LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Attestation de vente

Lettre type : Attestation de vente. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  4 Avril 2016  •  Lettre type  •  1 773 Mots (8 Pages)  •  886 Vues

Page 1 sur 8

L’APPAREIL LOCOMOTEUR

L’appareil locomoteur : os, muscles, articulations

LE TISSU OSSEUX

Rôles des os

Apprendre tous le nom des os

Fonctions des os :

Maintien du corps

Protection des organes plus profonds

Mouvements

Point d’attache des muscles, des ligaments

Reserve d’éléments minéraux : calcium, phosphore et magnésium

Calcium → transmission neuro-musculaire (message nerveux)

Lieu de la formation des éléments figurés (cellules sanguines) → hématopoïèse

Les différentes morphologies d’os

Les os long (fémur…)

Les os plats

Les os court (phalanges…)

Les os irréguliers ayant une forme particulière

Les os pneumatiques : possèdent une cavité rempli d’air et qui est tapissé d’une muqueuse (les sinus)

Les os sesamoïdes : os inclut dans un tendon (la rotule…)

Structure du tissu osseux

* Schéma 1 : coupe longitudinale et transversale de la diaphyse d’un os long

Schéma 2 : le tissu osseux

Le tissu osseux est formé du système de haver. Chaque système est constitué de lamelles concentriques contenant des ostéocytes (cellules de l’os) centrées sur le canal de haver à l’intérieur duquel se trouve de nombreux vaisseaux sanguins et des nerfs. L’ensemble des cellules baignent dans une substance fondamentale osseuse.

Structure d’un os long

Schéma 4 à connaitre : structure d’un os long

L’épiphyse : extrémité de l’os comprenant

Cartilage articulaire → protège et amorti les chocs

L’os spongieux contenant la moelle rouge (naissance des éléments figurés)

La diaphyse ou corps de l’os

Le canal médullaire au centre contenant la moelle jaune

L’os compact → solidité, rigidité

Le périoste : membrane vascularisé et innervé → croissance en épaisseur et nutrition

Présence du cartilage de conjugaison à la limite des épiphyses et de la diaphyse uniquement chez l’os en croissance → croissance en longueur

5. Vascularisation, innervation, régulation hormonale et croissance osseuse

Croissance de l’os

• En longueur : Il croit grâce au cartilage de conjugaison

•En épaisseur : par le périoste qui fabrique de nouvelles couches osseuses

La vascularisation (vaisseaux)

Tous les os sont vascularisé grâce a une artère ou une autre nourricière. Le sang oxygéné dépose les éléments nutritifs indispensables au fonctionnement ou à la réparation de l’os. De l’os il ressortira des veines riches en CO2

Innervation (nerfs)

Des nerfs passent dans les os

Régulation hormonale

- Hormone de croissance STH sécrétée par l’hypophyse → glande située dans l’encéphale

- Hormones sexuelles : œstrogène, testostérone → favorise la formation du tissu osseux mais servent aussi à la dégénérescence du cartilage de conjugaison

- La calcitonine (sécrétée par la tyroïde) → favorise la formation de l’os

- La parathormone (sécrété par les glandes parathyroïde) → favorise la libération de calcium osseux dans le sang.

Les éléments indispensables à la formation de l’os

Tous les nutriments qui permettent la synthèse et la réparation des cellules (dureté de la matrice due principalement au calcium). La fixation du calcium nécessite l’intervention de la vitamine D (vitamine antirachitique)

Le tissu cartilagineux

Tissu particulier possédant une résistance élastique

Les cellules du cartilage s’appellent des chondrocytes

Caractéristique du cartilage : pas de vascularisation et pas d’innervation → difficulté de cicatrisation

On distingue différents types de cartilages :

Hyalin → transparent et riche en fibres élastiques

Elastique → très riche en fibres élastiques (nez, oreilles)

Fibreux → riche en collagène, très résistant (muscles intervertébraux)

LES ARTICULATIONS

Définition : jointure entre 2 os voisins ou entre un cartilage et un os.

On distingue 3 types d’articulations :

Les articulations fixes immobile → synarthroses où les os sont reliés par un tissus fibreux (ex : les os du crâne)

Les articulations peu mobiles → amphi arthroses où les os sont reliés par du cartilage (articulations des vertèbres) symphyse pubienne

Les articulations mobiles ou diarthroses

*

...

Télécharger au format  txt (12.9 Kb)   pdf (127.5 Kb)   docx (161 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com