LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse pratique professionnelle en crêche

Dissertation : Analyse pratique professionnelle en crêche. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Juin 2017  •  Dissertation  •  1 397 Mots (6 Pages)  •  339 Vues

Page 1 sur 6

Defauquet Pauline                                                        référent : FB

Analyse de pratique professionnelle : la relation soignant – soigné

D

E

S

C

R

I

P

T

I

O

N

Il s’agit de Madame K, âgé de 52 ans, ancienne secrétaire de mairie, vivant à son domicile, atteinte d’une dégénérescence fronto-temporale, instabilité psychomotrice avec une agitation très importante sans agressivité et avec des attitudes d’opposition. Elle a été diagnostiquée en août 2015 suite à des pertes de mémoire récurrentes à la maison mais également sur son lieu de travail. Elle est entrée à l’hôpital faire des examens qui ont révélés la pathologie et confirmés par un médecin du service de neurologie du centre hospitalier de Lille, en présence de son époux et de sa fille, personnes de confiance de Madame K. Suite à son retour à domicile, une demande d’aide pour la toilette a été faite à l’ADMR. Les aides soignantes interviennent au domicile tous les matins, cinq jours par semaine (du lundi au vendredi) ainsi que des auxiliaires de vie (7h par jours, 7 jours sur 7). La communication entre les aides soignantes et les auxiliaires de vie s’effectue au travers d’un cahier dans lequel chacune note ce qui a été réalisé avec Madame K, si cette dernière a refusé ou non les soins, ainsi que toutes les transmissions. Madame K vit dans sa chambre au rez de chaussée. Lors de notre arrivée, madame est couchée dans son lit et refuse parfois la toilette. Une négociation se met en place et nous devons mettre la musique du groupe pour lequel madame est fan afin que cette dernière accepte de se lever et de nous rejoindre dans la salle de bain. La relation soignant-soigné est très forte chez cette patiente qui aime le contact avec l’ensemble des aides soignantes. Elle aime partagé des moments forts comme chanter, danser durant la toilette. Elle est très tactile et aime poser beaucoup de questions sur la vie privé des AS. Elle nous raconte un peu sa vie et aime qu’on s’occupe d’elle. Nous essayons de lui rappeler la date du jour, l’heure, les moments qui peuvent lui remémorer certaines choses agréables pour elle.

Madame K est une patiente très agréable qui adorait le jardinage avant sa pathologie. Désormais elle aime beaucoup grignoté et a pris beaucoup de poids.

O

B

J

E

C

T

I

F

S

 Aider Madame K à réaliser sa toilette complète au lavabo en respectant les règles d’hygiène et de confort.

 Savoir communiquer avec ma patiente lors de la toilette: entretenir la relation soignant-soigné

 Respecter l’intimité et la pudeur de la personne.

O

R

G

A

N

I

S

A

T

I

O

N

D

E

T

R

A

V

A

I

L

Q

U

E

S

T

I

O

N

N

E

M

E

N

T

Dans la salle de bain :

Il est environ 9h, heure à laquelle la toilette de Madame K est effectuée puisque d’autres patients sont présents sur la tournée avant elle. Au préalable, je prépare le matériel nécessaire pour la toilette de Madame. Dans la salle de bain, située à l’autre bout de la chambre je prépare :

  • 1 protection
  • 1alèse
  • 1 paire de gants
  • 2 gants de toilette
  • 2 serviettes de toilette
  • 1 bassine
  • le nécessaire de toilette (savon, shampoing, eau de cologne, déodorant, etc…)
  • les lingettes désinfectantes
  • le SHA

Je met la musique en route et je vais la chercher dans sa chambre en chantant.

Dans la chambre :

En arrivant devant la porte de sa chambre, je me frictionne les mains en appliquant la solution hydro alcoolique. Puis, je frappe avant d’entrer afin de préserver l’intimité et la pudeur de la personne. Une fois dans la chambre, je commence par saluer la personne que je vais prendre en charge. Dans la chambre j’ai besoin de préparer les vêtements de Madame K: la tenue du jour que j’aurai choisi et dont j’aurai demandé à la patiente si elle lui convient. Une fois le nécessaire de toilette prêt pour réaliser sa toilette, je dépose le tout dans la salle de bain, à l’endroit prévu à cet effet. J’invite la patiente à me suivre dans la salle de bain afin de réaliser avec elle, sa toilette. Je m’assure que Madame K est confortablement installer sur sa chaise. J’attends son consentement pour commencer. Le soin peut alors débuter.

Le soin en lui-même :

Tout d’abord, je m’assure de l’état de la protection de la patiente: est elle souillée? y a t-il des selles? Si la patiente est souillée, je commence par lui faire sa petite toilette sinon, je commence par demander à Madame d’enlever le haut du pyjama et je lui laisse son bas pour préserver encore une fois son intimité. Je lui prépare deux cotons imbibés d’eau minérale afin qu’elle puisse se nettoyer le visage puis elle se le sèche. Ensuite, je prépare le gant de toilette avec du savon et je guide la patiente dans la réalisation de son soin en lui indiquant les parties du corps qu’elle doit nettoyer et de même lors du rinçage. Les mêmes gestes se reproduisent pour toutes les autres parties du corps. Le soin se réalise en musique, en dansant et en discutant vic la patiente. Pour le haut du corps, je garde toujours le même gant ainsi que la même serviette. Je rince mon gant de toilette dans la bassine et je demande à la patiente de s'essuyer. Ensuite, je demande à madame de se tourner afin que je puisse lui laver le dos. Après l'avoir lavé rincé et essuyé je lui mets de l'eau de Cologne dans tout le dos. Pour préserver sa pudeur, je lui mets son haut de sous vêtement et son tee-shirt. Une fois terminé, je lui fais alors la toilette de ses membres inférieurs. Pour cela, je lui demande de s’asseoir sur une chaise. Je peux ensuite la laver selon les règles de bonnes pratiques, la rincer et la sécher par tamponnage. Il ne reste désormais plus qu'à effectuer la toilette intime de madame. Pour cela, je change de gant de toilette et de serviette (foncé) puis je change l'eau de la bassine. Je passe mes mains à la SHA et je mets mes gants à usage unique. Je retire la protection puis je guide la patiente dans les mouvements à effectuer, je l’aide pour rincer et sécher.

Pour la toilette de son siège, je continue de la guider. Ensuite, Madame K peut remettre une protection. La toilette est désormais terminée, je peux alors l’aider à s'habiller. Madame procède alors au brossage de ses dents. Elle n’aime pas trop que l’on touche à ses cheveux et refuse très souvent qu’on lui fasse. On essaie alors de la distraire, de la faire chanter et danser afin de parvenir à lui brosser. Je vide la bassine, je la désinfecte et je range l’ensemble des produits de toilette dans son armoire.

Une fois tout cela terminé, je peux alors faire la réfection de son lit en mettant une nouvelle alèse.

Ensuite, elle repart dans sa chambre se reposer, car elle s’épuise vite et a besoin de beaucoup de repos. Une fois à l'extérieur de la chambre je peux alors noter, dans le classeur de liaison, les actes de soin effectués et les observations éventuelles remarquées.

Comment faire face à une patiente qui refuse le soin, pour laquelle nous sommes obliger de négocier, et qui est vite distraite?

Comment maintenir une communication efficace avec une patiente présentant cette pathologie ?

C

O

N

C

E

P

T

U

A

L

I

S

A

T

I

O

N

A

U

T

O

E

V

A

L

U

A

T

I

O

N

T

R

A

N

S

F

E

R

T

Compétences :

Compétence 3: Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens.

Compétence 6: Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soin

Compétence 7: Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle

Actes :

Réalisation de la toilette partielle dans la salle de bain d’une personne dépendante.

Recherches :

Protocole de la toilette partielle au domicile d’une personne dépendante.

recherches sur la maladie de la patiente qu’est la déficience fronto-temporale.

Points forts :

J’ai su la motiver en travaillant sur ses habitudes de vie, ses gouts musicaux et établir de ce fait une relation de confiance qui m’a permise de réaliser ses soins d’hygiène.

Axes d’amélioration :

Savoir établir une relation de confiance avec la personne soignée.

Invariant qualité :

Les invariants de la toilette : Efficacité, confort, Organisation, Responsabilité, Sécurité, Economie et Transmission sont respectés.

Grâce à cette situation, j’ai appris à faire face à un refus de soin en essayant de conduire une discussion pour trouver des astuces pour pouvoir continuer mon soin.

.

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (148.6 Kb)   docx (299.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com