LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de texte : "Une critique de la mêmeté sur le rapport pratique entre la culture et l'individu dans la théorie d'Adorno" par Julia Christ

Commentaire de texte : Analyse de texte : "Une critique de la mêmeté sur le rapport pratique entre la culture et l'individu dans la théorie d'Adorno" par Julia Christ. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  23 Novembre 2017  •  Commentaire de texte  •  1 185 Mots (5 Pages)  •  905 Vues

Page 1 sur 5

Analyse de Texte

Une critique de la mêmeté sur le rapport pratique entre la culture et l'individu dans la théorie d'Adorno , Julia Christ

Julia Christ est une jeune philosophe, chargée de recherche et spécialiste de la théorie critique, et par conséquent de l'Ecole de Francfort au pôle universitaire d'Amiens. Elle a réalisé une thèse sur la théorie de la société de Théodor Adorno.

Julia Christ traite, dans cet article, la théorie de la culture d'Adorno qui, pour elle, "tourne autour du problème de l'avènement possible du sujet sous les conditions de la culture capitaliste", c'est-à-dire la possibilité pour le sujet de devenir "quelqu'un" seulement sous les conditions de l'industrie de la culture capitaliste. La problématique général de l'article pourrais donc être que la culture empêcherait la constitution des capacités pratique du sujet car cette dernière est industrialisé et dans le "même", c'est-à-dire dans l'idée de répétition. Il n'y a donc pas d'identification possible. Elle prend le parti de comprendre le terme "culture" dans le sens qu'Adorno lui donne, c'est-à-dire "civilisation".

J.Christ dit dans un premier temps qu'un individu doit se construire grâce à son interaction avec la culture, et les pratiques culturelles. La culture doit aussi interagir avec l'individu, il doit y avoir une réciprocité. Une réelle implication des deux sujets autonome, un partage, afin qu'il puisse évoluer, est nécessaire.

Cependant elle note qu'Adorno pense que les pratiques culturelles du capitalisme empêchent la construction du sujet autonome, en l'obligeant à reproduire des pratiques imposées par l'industrie culturelle, c'est l'idée du "même", de l'emprisonnement dans la répétition. C'est sous cet angle qu'elle présente son étude.

Elle présente tout d'abord la façon qu'a Théodor Adorno d'aborder le statut de la culture. Pour Adorno la culture est "une pratique dans laquelle les sujets, y compris le chercheur, se trouvent toujours déjà pris" c'est-à-dire que les sujets ne sont pas neutres. Il pense la culture au sens freudien du terme, la culture est donc pensée sous le sens de "civilisation". Quant au sujet même, Adorno pense qu'il ne se construit qu'au contact du réel et donc au contact de la culture, des pratiques culturelles.

Cependant pour J.Christ, deux conséquences découlent de cette façon de voir les choses. En effet, l’individu qui entre en contact avec le réel est déjà formé, par conséquent le sujet ne peux pas être considéré comme un "réceptacle" passif, qui ne fait qu'absorber la culture. Ensuite, si l’individu, appelé sujet, se forme au contact du réel, on doit considérer que la culture est un sujet elle aussi, puisque l'individus au contact du réel devient sujet lui-même. La relation entre le sujet et la culture doit prendre la forme d'une action commune, puisque l'un ne peut avoir de valeur sans l'autre.

Par la suite, J.Christ s'intéresse à l'interaction, cité au-dessus, entre le futur sujet et la culture. On dit donc que le sujet s'identifie au réel et que c'est par cela qu'il devient sujet. Par conséquent, le sujet n'est pas objectif puisqu'il s'est identifié à une forme de réel, un sujet, qui lui non plus n'était pas objectif. Adorno aborde donc l'hypothèse d'un "processus de formation réciproque" c'est à dire que les sujets se forment l'un l'autre. Pour comprendre ce lien, Adorno fait appel à la psychanalyse freudienne qui pense que le sujet se forme auprès de ses proches (parents, familles) le sujet enfant s'identifie donc aux manières d'étudier mais également aux interdictions ainsi qu'aux restrictions. Ce dernier se conforme involontairement à des normes, il n'est donc ni autonome, ni objectif.

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (67 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com