LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le naufrage de Don Juan

Fiche : Le naufrage de Don Juan. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  5 Mars 2016  •  Fiche  •  532 Mots (3 Pages)  •  12 709 Vues

Page 1 sur 3

Le Naufrage de Don Juan est un tableau d’Eugène Delacroix datant de 1841 qui se trouve au Musée du Louvre à Paris.

Eugène Delacroix est né à Charenton-Saint-Maurice en 1798 et est mort à Paris en 1863. C’est un peintre français romantique, qui a été élève de David et de Guérin. Il marqua son siècle par la force imaginaire et le lyrisme imprégnant sa peinture. Il est l’auteur du célèbre tableau La liberté guidant le peuple.

C’est une huile sur toile, de 1,35m de hauteur et de 1,96m de largeur. Le peintre trouve son inspiration dans le long poème inachevé, de dix-sept chants, du poète britannique Lord Byron, intitulé « Don Juan ». Ce poème retrace la vie de Don Juan et le présente comme un homme manipulé par les femmes, à l’inverse du Don Juan de Molière. Eugène Delacroix représente une scène tirée du chant II. Suite à une sombre histoire de mari trompé, Don Juan fuit vers l’Italie à bord d’un navire qui fait naufrage :

Mais avant d’en venir là, ils se partagèrent pour ce jour quelques bonnets de peau, et ce qui leur restait de souliers ; alors ils regardèrent autour d’eux, au désespoir, mais nul ne s’offrait en sacrifice. À la fin on roula, et on disposa des billets que ma muse ne peut voir sans frémir ; car faute de papier et n’ayant rien de mieux, ils avaient arraché à Juan la lettre de Julia.

Les lots furent faits, inscrits, mêlés et distribués dans un horrible silence. Pendant qu’on les tirait, la faim qui, semblable au vautour de Prométhée, avait demandé cette abomination, se taisait elle-même. Nul n’y avait songé le premier, la nature seule les y avait entraînés, et il n’en était pas un qui fût sourd à sa voix. - Le sort tomba sur le malheureux précepteur de Juan.

Analyse :

On peut observer sur le tableau une barque à la dérive au beau milieu d’une mer calme mais un ciel plombé qui ne présage rien de bon. Les mouvements des capes et autres manteaux laissent imaginer un vent qui commence à forcir. Cette scène est le présage d’un supplice, l’équipage de Don Juan va désigner un condamné qui sera dévoré.

Dans ce tableau, Don Juan semble secondaire, il est l'homme au regard perdu, à la proue de la barque. Les hommes sont divisés en deux groupes, les forts ceux qui préservent l’instinct de survie, ils sont représentés en groupe au milieu du tableau. Et les résignés, les désespérés agonisant à chaque extrémité de la barque. Don Juan fait partit des résignés.

Les couleurs dominantes du tableau sont sombres et font ressortirent la couleur de la chair.

Le ciel est noir, lourd par endroit, il représente l’espoir qui s’en va. Il prévient également du pire qui est à venir, de l’action inhumaine qu’ils s’apprêtent à effectuer.

La mer est clapoteuse, infinie elle évoque le destin tragique de ces naufragés qui ont perdus tout espoir et qui sont destinés à une mort certaine.

Il y a cependant quelques zones d’éclaircissements avec des touches de couleurs vives qui représentent l’espoir dans cette scène dramatique. Ce ciel lumineux exprime l’idée d’un sauvetage futur. Don Juan serra le seul rescapé de ce naufrage meurtrier.

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (78.9 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com