LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histoire des Arts : La tour Eiffel

Commentaire d'oeuvre : Histoire des Arts : La tour Eiffel. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  23 Octobre 2016  •  Commentaire d'oeuvre  •  1 156 Mots (5 Pages)  •  1 360 Vues

Page 1 sur 5

[pic 1][pic 2][pic 3]

Introduction.

Le domaine des arts est l’art de l’espace.

La thématique : Art, Technique et Expression.

La problématique est : « En quoi la société industrielle influence-t-elle la création artistique ? »

  1. La description de l’œuvre.
  1. Sa présentation.[pic 4]
  • La Tour Eiffel est une œuvre monumentale qui fut commandée par l’Etat à Gustave Eiffel. Sa structure est faite entièrement de métal. Il a fallu 18 038 pièces de métal et 2 millions 5 cent mille rivets.
  • Le monuments est haut de 324 mètres et a un poids total de 10 100 tonnes même si elle fut allégée de 1 340 tonnes en 1980 lors d’une importante rénovation.
  • La construction s’est étalée de 1887 à 1889. Au total, elle a nécessité 2 ans, 2 mois et 5 jours.
  1. Son histoire.
  • La tour Eiffel fut construite et se trouve encore sur ce Champs de Mars, qui est devenu si fréquenté grâce à elle.

[pic 5]

  • Lorsque Paris a voulu accueillir l’Exposition universelle à Paris en 1889, la ville a voulu marquer les esprits en construisant une tour haute de 300 mètres avec une base carré de 125 mètres de cotés. Ce monument, alors le plus grand du monde, serait appelé «tour de 300 mètre». [pic 6]

[pic 7]

  1. La biographie de M. Eiffel.

[pic 8]

  • Alexandre Gustave Eiffel, né en 1832 à Dijon, il sort de l'École Centrale des Arts et Manufactures en 1855, l'année même de la première grande Exposition universelle tenue à Paris. Après quelques années passées dans le Sud-Ouest de la France, où il surveille notamment les travaux de l'important pont de chemin de fer de Bordeaux, il s'installe à son compte en 1864 comme "constructeur", c'est à dire comme entrepreneur spécialisé dans les charpentes métalliques. Son exceptionnelle carrière de constructeur est jalonnée en 1876 par le viaduc de Porto sur le Douro, puis celui du Garabit en 1884, ainsi que par la gare de Pest en Hongrie, la coupole de l'observatoire de Nice et l'astucieuse structure de la Statue de la Liberté, avant de culminer en 1889 avec la Tour Eiffel. Cette date marque la fin de sa carrière d'entrepreneur. Les trente dernières années de sa vie seront consacrées à des recherches expérimentales. 

  1. L’analyse de l’œuvre  ~ la dénotation.[pic 9]
  1. Son style.
  • La Tour Eiffel s’inscrit dans le courant de l’art nouveau qui a démarré et s’est imposé avec la révolution industrielle, fin XIXème et début XXème. Ce mouvement se développa en grande partie dans les arts décoratifs, architecture et architecture d’intérieur, durant un demi-siècle, entre 1880 et 1930. Certaines des bouches de métro parisiennes sont des œuvres faisant parties de l’art nouveau.
  1. Son langage
  • La Tour Eiffel et une œuvre architecturale.
  • Les matériaux utilisés pour sa construction sont le métal à l’origine puis, plus tard, le verre lors de la rénovation du premier étage.
  • Ce monument est construit comme un triangle isocèle, il a donc un axe de symétrie qui le coupe verticalement.

[pic 10]

[pic 11]

  • Il est composé en trois parties :

-le premier trapèze,

[pic 12][pic 13]

-le deuxième trapèze,

[pic 14][pic 15]

-le triangle.

[pic 16][pic 17]

  • Lorsqu’on se trouve à côté de la structure au niveau du sol, elle nous domine.

[pic 18]

Lorsqu’on se trouve sous la structure.

[pic 19][pic 20][pic 21][pic 22]

Lorsqu’on est au sommet, nous dominons la ville de Paris.

[pic 23]

...

Télécharger au format  txt (9.3 Kb)   pdf (1 Mb)   docx (801.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com