LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

7e symphonie de Dmitri Chostakovitch

Commentaire d'oeuvre : 7e symphonie de Dmitri Chostakovitch. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Janvier 2017  •  Commentaire d'oeuvre  •  559 Mots (3 Pages)  •  503 Vues

Page 1 sur 3

7 Symphonie

1-Carte d'identité

Titre : 7eme symphonie

Auteur : Dmitri Chostakovitch était un compositeur russe de la période soviétique, il est née le 25 septembre 1906 et mort le 9 août 1975

Date : 5 mars 1942 jouée 1ere fois par l'orchestre de Moscou diffusé dans toute l'union sovietique

Nature : La musique est symphonique et classique (Leningrad et aujourd'hui saint petersburg

Dimension : La dimension de cette œuvre est l'importance

Destination : Pour donner le courage au peuple soviétique

2-Contextualisation

Cette œuvre a été crée pendant la 2ème guerre mondiale suit à la demande de Staline , l'URSS envahit par les allemands et la ville de Leningrad qui était la ville natale de Chostakovitch fut encerclée avec un siège terrible qui dura plus de 900 jours et fit dans les 800 000 victimes c'est a ce moment que Chostakovitch décide de composer une symphonie . C'est une musique qui a permis de réunir le peuple du coup il est devenus pompier  fut inspirer et motiver par le courage du peuple pendant cette guerre , il a été influencer par des œuvres comme le Boléro de Maurice Ravel (1928).

3-Analyse de l'oeuvre

Chostakovitch voulait être dans l'armée mais sa demande fut refusé deux fois par Staline qui avait peur qu'il meurt donc Chostakovitch a décidé d'être pompier. La valeur culturelle fut conservé pour le peuple car par exemple les personnes qui travaillait dans les bibliothèque ou musée continuait toujours leur travaille, et les civiles pouvait donc se rendre dans ces lieux culturelle ce qui conserve la valeur culturelle pendant cette guerre. Ainsi le peuple soviétique n'a pas perdu sa dignité, sa valeur patriotique et sa valeur culturelle.

La 7ème symphonie est une musique classique qui comporte quatre mouvements auxquels on adjoint des sous titres :1er mouvement-Guerre : Allegretto (assez rapide) ; 2éme mouvement-Souvenirs :Adagio (Lent) ; 3ème mouvement-Les Espaces de ma patrie :Moderato (Modéré) ; 4ème mouvement-Victoire :Allegro non troppo. (très rapide).

C'est le premier mouvement que les auditeurs préfèrent, par son développement tragique qui est exécuté par des instruments à vent, 8 corps, 6 trombone et 1 tuba avec un créchendo phénoménal. Le rythme du boléro est joué à la caisse claire et répété en boucle  on retrouve ainsi ce rythme dans la 7ème symphonie répété 12 fois en étant joué de plus en plus fort, cela évoque le malheur à

Chostakovitch

4-Liens entre l'oeuvre principales et complémentaires

Ce qui rapproche les deux œuvres est la résistance qui est un mot important dans ces oeuvres. Les points communs entre ces œuvres sont qu'elles ont été crée pendant une occupation allemande, la 7éme symphonie pendant le siège de Leningrad et le chant des partisans pendant l'occupation de la France. Elles ont pour but de donner le courage au peuple de donner espoir et  , la 7 ème symphonie pour le peuple soviétique et le chant des partisans pour le peuple français.

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (51 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com