LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Stephen King adaptation

Fiche : Stephen King adaptation. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Novembre 2018  •  Fiche  •  813 Mots (4 Pages)  •  111 Vues

Page 1 sur 4

III. Les peurs de la population au sein des années 80 et dans un contexte de mondialisation

   Tout au long de l’histoire, les peuples ont été marqués par la violence des humains. Que ce soit à travers les guerres, civiles ou mondiales, à travers les génocides, grands ou infimes, ou encore par de simples gestes brutaux. Ces évènements ont laissé des cicatrices non seulement dans leur mémoire, mais aussi au plus profond de leur âme. Ainsi, des nouvelles peur sont ancrées dans le coeur des personnes, en plus de ce qu’on appelle les blessures émotionnelles et d’une imagination propice à la naissance de cauchemars, ou de monstres.                 

   Monstres que ne manque pas de recréer “IT”, nouvelle adaptation du célèbre roman de Stephen King par Andrés Muschietti sortit en 2017.

Le réalisateur avait déjà mené à bien le film “Mama” en 2013, qui a été un beau succès. Avec trois scénaristes, Chase Palmer, Cary Joji Fukunaga, Gary Dauberman, et le compositeur anglais Benjamin Wallfisch, l’équipe partait déjà gagnante, d’autant plus que le reste du casting est tout autant talentueux. Le budget de 35 millions de dollars permet une production de très bonne qualité. En outre, le choix des acteurs s’est révélé judicieux, en particulier pour l’un d’entre eux. Bill Skarsgård, qui détient le rôle de Pennywise, arrive à concilier l’aspect enfantin et cauchemardesque qui sommeille en ce dangereux clown. Toutes ces facultés de la part du staff ont fait du long métrage le film d’horreur le plus lucratif de toute l’histoire du cinéma.

   C’est l’histoire de la petite ville de Derry, dans le Maine. En 1988, après la disparition de Georgie, enfant de sept ans, son grand frère Billy renonce à faire son deuil et cherche des explications au malheureux évènement. Ce dernier et six autres enfants, ayant du mal à s’intégrer, sont regroupés au sein du “Club des Ratés”. Rejetés par leurs camarades et harcelés, ils sont présentés comme les cibles de leur école. Mais bientôt, les autres élèves deviennent leur plus petit problème : un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent “ça” rôde dans Derry. Cette dernière abrite en effet depuis toujours une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir de la terreur des proies les plus vulnérables : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier.

   Ce film est très intéressant d’après de nombreux points de vue car il mêle différentes cultures et notions à travers les divers protagonistes. Ainsi, les années 80 sont fortement présente tout au long de l’oeuvre.

   Ce thème est notamment marqué par l’apparition récurrente d’innovations de l’époque. En effet, c’est une période pendant laquelle la société a grandement évoluée, sous de multiples aspects.

   D’une perspective politique, tout d’abord, elle se caractérise par la continuité de la guerre et froide ainsi que par une vague néolibérale qui met fin au communisme dans les pays de l'Est. L’ère qui s’ouvre semble être celle de la résignation et non plus de la contestation. Un important chômage de masse constitue une menace de plus pour les populations.

...

Télécharger au format  txt (5 Kb)   pdf (34 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com