LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

223 Silencer: arme de l'OTAN.

Mémoire : 223 Silencer: arme de l'OTAN.. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  17 Novembre 2013  •  205 Mots (1 Pages)  •  660 Vues

Face à la puissance excessive de la 7,62 mm OTAN qui développe un recul important pour une arme légère et qui nécessite d'importantes ressources à produire et à acheminer sur le champ de bataille et limite le nombre de cartouches qu'un soldat peut emmener en opération, l'idée d'une munition légère et rapide, adaptée aux distances de combat courantes (soit environ 300 mètres) a vu le jour dans les services de recherche de l'armée américaine.

Dans le milieu des années 1950, trois cartouches de calibre .224 furent sélectionnées pour succéder au 7,62 mm OTAN en tant que principales cartouches militaires des forces armées américaines : la .222 Winchester, la .224 Springfield et la .222 Special. Cette dernière fut développée par Eugene Stoner, d'Armalite. Toutes furent des versions améliorées de la cartouche .222 Remington. La .222 Special fut choisie parmi les autres et bientôt devint connue sous le nom de .223 Remington.

La .223 Remington apparut pour la première fois en 1957 en tant que cartouche expérimentale militaire dans la carabine d'assaut Armalite AR-15. En 1964. Elle fut officiellement adoptée par l'armée américaine sous la désignation 5,6 mm Ball M193. Elle est utilisée dans la carabine à tir sélectif M16 qui est fondée sur le design original de l'AR-15

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com