LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Toutes les opinions se valent-elles ?

Dissertation : Toutes les opinions se valent-elles ?. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  5 Janvier 2020  •  Dissertation  •  1 407 Mots (6 Pages)  •  605 Vues

Page 1 sur 6

Dans le sens où il est couramment employé, l'opinion désigne un jugement ou avis personnel et totalement subjectif. C’est un jugement et non pas un savoir que l’on peut établir avec certitude. Ainsi, lorsque la question de savoir si toutes les opinions se valent est posée, on est tout d’abord amenés à répondre que oui puisqu’il paraît indispensable que toutes les opinions puisse être défendues et tolérées, et donc que chacun est libre d’exprimer et de donner son avis.

Or, après s’être penché plus précisément sur la question, on peut se rendre compte que le terme “valeur” peut aussi impliquer une idée de vérité. Effectivement, l’expression “se valoir” exprimée dans la question offre plusieurs sens à étudier. D’un côté, la valeur dans le sens de liberté, correspondant ici à la liberté de pensée et d’expression et de l’autre, la valeur au sens de vérité, ce qui revient à savoir si toutes les opinions sont vraies ou non. Ainsi, il est clair que certaines opinions paraissent plus “vraies” que d’autre, dans le sens ou leur fondement paraît plus solide ou parfois seulement parce qu’elles rejoignent nos propres opinions. Ainsi apparaît clairement le fait que certaines opinions, par leur supposée vérité, peuvent paraître plus défendables que d’autres.

Le problème qui se pose ici est de déterminer si toutes les opinions ont la même valeur, d’après les différentes définition de ce terme. D’un côté on a l’impression en effet que toutes les opinions sont libres de s’exprimer puisque cette liberté est considérée comme un droit fondamental et que donc, chacun semble libre d’exprimer son avis, mais de l’autre, le fait que toutes les opinions ne semblent pas pouvoir avoir la même dimension de vérité, nous pousse à affirmer le contraire.

Premièrement, on peut se demander si l'opinion est toujours en droit de s'exprimer. Une personne a-t-elle le droit, la liberté d’exprimer ses opinions de la même manière que qui que ce soit d’autre ? On serait bien entendu amenés à répondre à cette question par la positive en pensant que la liberté d'exprimer son opinion est un droit dont chacun devrait jouir. En effet, chaque citoyen possède le droit légal de faire savoir et de faire valoir ses opinions, et ce, sans tenir compte des choix des autres. Cet aspect de la valeur de l'opinion, en tant que liberté d'expression au niveau de la citoyenneté peut être illustré notamment par les votes ou les sondages où les opinions de chacun sont prises en compte. On peut aussi illustrer cet aspect en s’appuyant sur la laïcité. En effet, le principe de laïcité permet à chacun d’avoir le droit d’avoir sa propre opinion dans le cadre religieux, et ce en séparant la sphère privée de la sphère publique.

De plus, cette liberté d’expression et de pensée a une place très importante dans la société actuelle et a été, il y a quelques siècles très fortement défendue, notamment par les philosophes des Lumières durant le XVIIIème siècle. En effet, pour les philosophes de cette époque, parmi lesquels on pourra citer Voltaire, Rousseau, ou encore Spinoza, Kant et de nombreux autres, la liberté est une chose essentielle au développement de l’Homme. Aussi travaillaient-ils à montrer que les opinions de chacun sont égales et que chacun est libre d’exprimer ses opinions. En effet, une grande partie de leurs travaux montrent que le fait d’interdire à quiconque de s’exprimer, c’est à dire le fait de censurer des idées, va à l’encontre de la liberté de chacun, et qu’il n’est pas tolérable que les opinions d’une personne lui soient dictées par une autre, car on parlerait effectivement, dans ce cas, d’obscurantisme.

Cependant, il semble que cette liberté d’opinion ait ses limites. En effet, chacun est en droit d’exprimer son opinion par rapport à une affaire publique. Un citoyen peut effectivement émettre un avis à propos d’idées politiques émises publiquement par un parti, ou encore critiquer l’humour d’un comique qu’il trouverait déplacé. Mais peut-on émettre un avis dans n’importe quelle situation ? Peut-on donner son opinion si celle-ci touche d’autre personnes ? A ces questions,

...

Télécharger au format  txt (8.4 Kb)   pdf (35.2 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com