LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Ravissement de Lol V.Stein

Commentaire de texte : Ravissement de Lol V.Stein. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  19 Décembre 2018  •  Commentaire de texte  •  483 Mots (2 Pages)  •  686 Vues

Page 1 sur 2

Le Ravissement De Lol V.Stein

I. Le narrateur

Il a une position complexe dans le roman car il commence par se présenter dans l'incipit comme narrateur d'une histoire que lui même n'a pas vécu. Pourtant, il reste dans l'ambiguïté puisqu'il dit en même temps que Lol a une importance dans sa vie. Il semble là pour raconter l'histoire d'une jeune fille qui serait l'héroïne du roman ( il mentionne dès les premières lignes de l'incipit son nom et sa naissance.).

Cette situation perdure jusqu'au chapitre XVII où on découvre qu'il est un personnage à part entière du roman.

A partir du chapitre XVII, le narrateur devient personnage et donc acteur des faits et non plus un simple témoin qui raconterait l'histoire d'une femme que d'autres ont connue. Il devient alors un vrai protagoniste et se présente en donnant une fiche d'identité quelque peu caricaturale: situation sociale, origine, lien avec les autres personnages ( chap XVIII)... Ces informations sont données de manière brève et brusque. C'est un véritable coup de théâtre pour le lecteur qui comprend alors qu'il a parlé de lui comme s'il ne savait pas que c'était lui  : l'homme que voit Valérie depuis la haie et qui marche avec Tatiana, l'homme que Lol suit dans les rues jusqu'à l'hôtel, c'est lui, le narrateur Jacques Hold. Mis il se désigne comme s'il parlait de quelqu'un d'autre ("il") et trompe alors le lecteur. Enfaite, il adopte le parti pris de se dévoiler qu'au moment où lui il rencontre Lol pour de vrai. Or il a annoncé cette intention dès la 1re partie de l'incipit.

C'est un narrateur hésitant:

- La reconstruction du passé de Lol : elle est marquée par les hésitations et les marques de défiance du narrateur viv-à-vis des personnages interrogés. En effet pluseurs rapportent des bribes du passé de Tatiana, la mère de Lol, Jean et les on-dits, les rumeurs.

L'ensemble de ces récits forment un puzzle qu'il est chargé de remettre en ordre, il recompose le passé selon ce que lui croit ( nombreux modélisateurs dans son discours: je crois, je pense...).

- Une recomposition orientée; le narrateur semble organiser le passé qelon un ordre chronologique linéaire dans l'optique d'arriver à un événemet qu'on comprend après coup qu'en étant le moment où il rencontre Lol pour la 1re fois chez Tatiana. Enfaite, il relie tous les événements à ce moment précis comme si tout expliquait le moment de sa rencontre. Il y a une causalité fausse qui est implicite: la rencontre avecLµol n'est que la conséquence de son passé et non l'inverse.

- La minute de la rencontre: Dans la 2nde partie du récit lorsque le récit du passé de Lol est comblé jusqu'au moment de leur rencontre, le présent devient à 1re vue un présent d'énonciation et donc le narrateur semble raconter les événements au moment où ils se déroulent bien que parfois il se place dans un temps légèrement postérieur.

Jacques Hold est-il le vrai ravisseur?....

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (39 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com