LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Oral de français du BAC

Fiche : Oral de français du BAC. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par Albane Durand  •  15 Janvier 2017  •  Fiche  •  1 122 Mots (5 Pages)  •  484 Vues

Page 1 sur 5

• Voltaire (1694-1778) publie le Dictionnaire philosophique en 1764, mais l’article « Torture » est écrit en 1769 lors d’une réédition.

• La notion de dico = new au XVIIIe s mais est très appréciée pck les gens auront plus de connaissances dans le siècle des Lumières.

• Ce dico :

- Permet d’échapper à la censure tt en partant de l’actualité et en prenant une distance critique par l’analyse philosophique.

- S’adresse à tt le monde

- Est efficace pck articles = longueur modérée (sont pas neutres/certains = pamphlets)

= court récit en prose au ton polémique, violent, agressif

• Article critique dédié à la torture : m^ si tjrs légale et d’actualité : peu utilisée par pouvoirs politiques/religieux (définitivement abolie par Louis XVI qq années pls tard en 1780) Voltaire écrit cet article sous l’impulsion d’un fait divers qui a fait grand bruit à l’époque : torture en 1766 du chevalier de la Barre pour blasphème (paroles I) et sacrilège (actes I).

Comment Voltaire dénonce-t-il la torture ?

DEVELOPPEMENT

I/ Une justification ironique de la torture

L’ironie = dire/ écrire contraire de ce qu’on pense / faire semblant d’adhérer à une proposition fausse pour souligner le décalage entre ce que l’on dit et ce que l’on veut faire comprendre.

De manière ironique, Voltaire paraît adhérer au recours à la torture :

Adoucissement de l’idée de la torture / exprime de plusieurs manières l’idée de la torture

- euphémisme L.17 « donner la question »

- L.27 « Aventure » : détournement de celle-ci

- L.5 « il se donne le plaisir » : torture par sadisme / banalisation de celle-ci

Voltaire la présente de façon diverstissante :

- L.8 « cela fait tjrs passer 1 ou 2h »

Contradictoire avec la réalité

Justification de la torture : L.1 « esclaves »

II/ Dénonciation de la torture et justice française

1er parag. : Parallélisme antiquité / torture à Paris : L.2 « conseiller de la Tournelle »

Pratique Pas d’exécution depuis l’antiquité

L.27 torure

A travers cet article, Voltaire use d’ironie pour condamner sans appel la torture. Il dresse un tableau critique des institutions judiciaires françaises pour en dénoncer la superficialité et la cruauté.

Mais il va bien plus loin qu’un article sur la torture : il fait le procès de la nation française, une nation qui n’a pas encore été éclairée par les Lumières. Son texte n’a pas été sans résonance puisque la torture sera abolie une quinzaine d’années plus tard (1780 puis 1788) par Louis XVI.

Fiche oral bac

II/ L’abbaye de Thélème, extrait du chapitre de la Gargantua, 1534, François Rabelais

INTRODUCTION

Rabelais a été moine Cistercien : les règles sont strictes ; se lever à l’aube, prier h24, rester silencieux, études de textes religieux, et de langues pour ces textes.. Il veut s’émanciper c’est pourquoi il critique les moines et la société monastique : il n’y avait pas de place pour les besoins du corps, les moines n’étaient pas intégrés à la société, l’éducation est uniquement pour communiquer à Dieu, pas de place pour activités artistiques. (homme = pas créateur)

Dans cette analyse, nous verrons que la description

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (55.4 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com