LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Explication Linéaire Le Milan et le Rossignol

Fiche : Explication Linéaire Le Milan et le Rossignol. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  24 Mai 2021  •  Fiche  •  1 027 Mots (5 Pages)  •  807 Vues

Page 1 sur 5

LECTURE LINEAIRE 9 : “LE MILAN ET LE ROSSIGNOL”, LES FABLES DE LA FONTAINE

Livre IX, fable 18

Première partie : présentation des personnages (v.1/5)

Deuxième partie : le rossignol pris au piège et sa tentative d’argumentation (v.5/13)

Troisième partie : l’échec du rossignol : la force l’emporte (v.14/19)

Comment La Fontaine arrive-t-il à mettre en oppositions les deux aspects du monde à travers les deux animaux ?

INTRODUCTION

Jean de La Fontaine, né en 1621 et mort en 1695 à Paris, est un fabuliste, moraliste et romancier français qui travaille comme maître des eaux et des forêts. Il est une grande figure du classicisme et a fait renaître le genre de la Fable au XVIIème siècle. Il est principalement connu pour ses fables mettant en scène des animaux

En 1668, La Fontaine publie ses fables, dédiées au dauphin alors âgé de 7 ans (héritier de Louis XIV). Elle vise à donner sous forme légère et ludique un enseignement moral. Il utilise souvent le monde animal pour dénoncer les injustices de son temps.

Cet fable est très courte mais présente une forte critique morale. Elle est formé en alexandrin et met en scène deux oiseaux de nature différentes. La Fontaine oppose ici la force brutale du prédateur et du chant de la proie. On a donc deux animaux, deux conceptions du monde différentes.

I. PRÉSENTATION DES PERSONNAGES

La Fontaine nous décrit deux personnages appartenant à la même famille zoologiques : les oiseaux Mais deux oiseaux entièrement différents, l’un est un rapace, grand et craint par les proies, alors que l’autre est un petit oiseau connu pour son chant mélodieux. Ces deux descriptions sont aussi différentes, l’un est plus précise alors que l’autre est exposé tout de suite dans la trame de la fable.

A. Description du milan

champ lexical du bruit : « l’alarme », « crier » et lexique péjoratif : « manifeste voleur » : décrit le milan comme un grand préparateur avide de nourriture et fourbe

rime « voleur » et « malheur » : décrit le milan comme un animal dominant et sans cœur : nous pourrions dire que c’est un « voleur de vie »

Le milan est associé à l’idée de manger et il devient donc moraliste par rapport au rossignol

B. Description du rossignol

Le rossignol est décrit en seulement un vers. Le rossignol est souvent associé à l’amour grâce son chant très mélodieux. Ici, La Fontaine sort complètement de ce symbole et l’utilise différemment. Il est symbole d’innocence et caractérisé par la pureté

expression « héraut du printemps » : La Fontaine joue sur la sonorité du mot qui nous fait penser à héros : le rossignol est considéré comme un héros alors que c’est tout le contraire car c’est lui qui tombe dans les griffes du milan

expression « par malheur » : le rossignol est associé au mot « malheur » : il est une victime sans défense où sa seule arme

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (46.8 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com