LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Corps naturel corps artificiel

Dissertation : Corps naturel corps artificiel. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  22 Novembre 2018  •  Dissertation  •  745 Mots (3 Pages)  •  394 Vues

Page 1 sur 3

Selon vous, dans quelle mesure notre corps nous définit ?

L’être humain est composé de deux  parties majeures, une intérieur, non visible à l’œil nu et l’autre extérieure, visible et palpable. Ces deux composants réunis forment le corps, partie physique de l’être humain. Le Corps est unique est différent d’un individu à l’autre. Sa particularité physique est qu’il reflète souvent la personnalité et ou les choix d’une personne. Il est alors intéressant de se demander à quelle condition notre corps nous définit-il. Nous verrons dans un premier temps que le corps nous définit lorsque nous rendons les choses qui nous définisse le plus apparent possible. Puis dans un second temps, notre corps nous définit lorsqu’il évolue naturellement sans que nous intervenions dans son processus.

Dans un premier temps, nous pouvons voir que le vêtement, élément essentiel de notre quotidien, est un artifice très utilisé pour se définir. En effet pendant longtemps le style vestimentaire définissait la classe sociale d’une personne par exemple. Les ouvriers et les cadres ne s’habillaient pas de la même manière (aussi pour des raisons  financières), et devaient respecter certains codes afin de ne pas être confondu. De plus dans certain cas il est facile de déterminer la fonction d’une personne grâce à son habit, comme les policier par exemple. On peut aussi remarquer que très souvent nous pensons qu’une personne habillée de manière extraverti l’est aussi à l’intérieur d’elle, alors que dans de nombreux cas des personnes timides s’habillent de façon extraverti afin de pouvoir s’exprimer autrement.  

Les convictions personnelles pour beaucoup, ont une place majeure voire essentiel dans la vie de certaine personne. Sans leur convictions ils disent très souvent qu’ils n’ont « plus de raisons de vire ». En d’autre terme, leur convictions sont ce qui les définit. Jeanne Mas explique dans son livre Ma vie est une pomme, que par amour pour les animaux, elle a fait le choix de devenir végétarienne ce qui implique un style de vie ayant une influence directe sur son corps. Elle inflige des obligations à son corps par rapport à ses convictions. Son corps devient donc un moyen pour se définir.

Notre corps nous définit lorsque nous avons la capacité de décider ce que nous voulons en faire. En prenant pour exemple l’émission télévisée « Miami Ink » qui nous partage le quotidien d’un institut de tatouage, on remarque que les témoignages sont souvent similaires. En effet pour beaucoup, le fait de pouvoir décider de se faire un tatouage leur donne enfin cette assurance de posséder son corps. De plus ils se marquent sur leur peau des choses leur tenant à cœur, pour beaucoup ils racontent leur histoire car ils ont cette envie que leur corps les définissent.

À présent nous allons voir qu’un corps sans artifices, qui n’est pas influencé par les goûts, convictions ou préférences de l’homme, est un corps qui nous définit. Selon la Genèse dans la Bible, au commencement l’Homme n’avait pas pour devoir d’être habiller, ce n’est qu’en conséquence du péché qu’il a pris conscience de sa nudité et s’est vêtu. On peut donc voir que le corps a son état naturel est nu et donc ne peut être définit par des vêtements qui eux sont contre nature.

Notre corps nous définit lorsqu’on le laisse évoluer naturellement, c’est-à-dire que nous n’intervenons pas. Les régimes alimentaires pour perdre ou prendre du poids par exemple, ne permettent pas au corps de nous définir car en en faisant, on modifie le cours de notre corps.

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (45.5 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com