LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse traditionnelle de la communication

Commentaire d'oeuvre : Analyse traditionnelle de la communication. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  24 Novembre 2019  •  Commentaire d'oeuvre  •  541 Mots (3 Pages)  •  571 Vues

Page 1 sur 3

II) Analyse traditionnelle Communication

Tv

Les spots tv de la Marque St Michel (1987 – 1992 – 1997) ont un gros point commun, ils ciblent les familles en mettant en scène des enfants (1992) ou alors un marin (1987), sans doute père de famille.

La marque s’appuie sur leur savoir-faire traditionnelle 100% Français.

L’entreprise revient avec un dernier spot Tv en 2011Chapitre 2 : la preuve

I – Actes et faits juridiques

• Actes juridiques : manifestation de volonté ayant pour objet de créer des effets de droit. Ex : contrats, testaments

• Faits juridiques : événement ayant pour effet de créer des effets de droit. Ex : naissance, mort, accidents, infractions

II - La charge de la preuve

• Principe : celui qui réclame l’exécution d’une obligation doit la prouver, appartient au demandeur. Le défendeur peut en apporter pour se défendre. Les deux formes le CONTRADICTOIRE

+

• Exception : Impossibilité morale (famille), impossibilité matériel (incendie, ect)

III - Preuves parfaites

• Acte sous seing privé : écrit rédigé par les parties en autant d’exemplaires que de parties et signé par les parties. A défaut si qu’un écrit = commencement de preuve par écrit. S’il y a des chiffres, ils sont écrits en lettres et en chiffres. La signature rend le doc authentique, sur chaque copie, les signatures électroniques sont acceptées. Ex : constat d’accident rempli sur le lieu de l’accident

• Acte authentique : écrit rédigé par un officier ministériel (huissier, notaire, greffier), copie originale (minute) conservée par lui-même, copie (grosse) envoyée au demandeur. La signature rend le doc authentique, sur chaque copie, les signatures électroniques sont acceptées.

IV - Preuves imparfaites

Aveu : Fait qu’une personne accepte les torts qui l’accusent

Témoignage : une pers. qui atteste de ce qu’elle a perçu par ses sens

Serment : une pers. Qui jure sur son honneur à la demande du juge

Commencement de preuves par écrit : toutes les preuves qui n’ont pas été rédiger en autant de partie que d’exemplaire.

Présomptions légales : Conséquences que la loi tire d’un fait connu à un fait inconnue.

Présomption simple (on peut apporter preuve contraire) ou irréfragable (ne peut pas être controversée).

Ex : Si 2 personnes sont mariées, un enfant naît dans les dates du mariage. Le père de l’enfant est, selon la loi, le mari. Il n’a pas à prouver que c’est le père psk la l

1997 Spot TV "Le Sacre" https://youtu.be/ak5iRdPh_0M

Comparaison

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (30.9 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com