LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse du roman de Maupassant, « Pierre et Jean »

Commentaire d'arrêt : Analyse du roman de Maupassant, « Pierre et Jean ». Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  9 Janvier 2023  •  Commentaire d'arrêt  •  1 490 Mots (6 Pages)  •  406 Vues

Page 1 sur 6

Lalie Ferriol                                                                                                                                                                              206                                                                                                                                                                        

Analyse du roman de Maupassant

« Pierre et Jean »

Introduction :

En 1888, Maupassant, grand romancier du XIXe siècle né en 1850 en Normandie et mort en 1893 , fait paraître son quatrième roman intitulé « Pierre et Jean ».

L’auteur écrit son roman à un moment de crise pour le naturalisme qui semble être dépassé et oublier, il cherche à renouvelé ce mouvement en proposant une forme plus fine, comme il l’explique dans la première partie « Le Roman , affirmant son style réaliste.

Le premier chapitre de « Pierre et Jean » se déroule au cours d'une partie de pêche familiale en compagnie de Mme Rosémilly, les deux frères, pour séduire la jeune femme, se livrent à une compétition acharnée à la rame. Cet incipit nous permet de comprendre le déroulement de l’histoire et les personnages afin de découvrir que sous une apparence d'union et d'affection, une vraie rivalité oppose les deux frères. Au cours du roman, nous comprenons le grand secret de famille qui va déstabiliser Pierre et former une jalousie  énorme, avec une narration adoptant un point de vue omniscient, nous permettant d’en savoir plus sur les personnages et l’intrigue.

Notre problématique sera donc : En quoi est-ce bien un incipit traditionnel ?

Dans une première partie nous analyserons l’incipit du roman avec la scène de pèche familiale et la satire de la petite bourgeoisie provinciale à la manière d’un tableau impressionniste puis dans une seconde partie nous analyserons la rivalité entre deux frères liée à la voisine Madame Rosémilly.

Première partie :

Le roman s'ouvre donc sur une partie de pêche rassemblant le père Roland, sa femme,
Madame Rosémilly ainsi que leurs deux frères, Pierre, l'aîné, et Jean. Les deux garçons ont une attirance pour Madame Rosémilly, mais celle-ci semble accorder sa préférence à Jean.

Ce premier chapitre débute avec un dialogue entre Mr. Roland et Mme. Rosémilly puis Mme. Roland et les deux frère rejoignent la discussion. « In media res » ce qui signifie    « en pleine action » rend le roman, l’action plus réaliste.
Nous pouvons remarque que Maupassant nous décrie cette scène de pèche avec énormément de détail, nous trouvons notamment le champ lexical de la pêche
« ça mort », « poisson », « tribord et bâbord », « bateau », « horizon »…
L’auteur nous décrie également avec détail, le poisson « un bruit doux, d’écailles gluantes et de nageoires soulevées, d’efforts impuissants et mous, et de bâillement dans l’air mortel. ».

Grace à toutes ces descriptions, nous comprenons au fur et a mesure que Mr. Roland est un passionné de pêche. Avec la comparaison du poisson par la rose (« inhalait comme une rose ») qui décrit le père Roland comme un personnage ridicule et grossier.

L’auteur utilise la modalisation ainsi que la satire pour parler de cette petite famille bourgeoise mais surtout de Mr. Roland.

I. B. Satire de la petite bourgeoise :

A travers la description de Mr. Roland le bon père de famille, le narrateur nous fait comprendre dès le début que ce personnage ordinaire et naïf est le chef d’une famille qu’il connaît peu finalement. A travers la modalisation, le vocabulaire péjoratif utilisé pour décrire Mr. Roland, prouve bien qu’il est considéré comme un petit bourgeois ridicule, narcissique, insignifiant. En effet, les termes « le père Roland »,
« la bonhomme », l’expression « sa manie de pose marine », nous le décrivent comme un homme obsédé par la pèche et la navigation. Il impose à sa famille un nouveau mode de vie typique des petits bourgeois (pas de travail, achète une petite maison et petit salaire qui tombe chaque mois)

...

Télécharger au format  txt (7.2 Kb)   pdf (36.6 Kb)   docx (266.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com