LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Grand oral sur la courbe de lorenz et le coefficient de gini

Discours : Grand oral sur la courbe de lorenz et le coefficient de gini. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  22 Juin 2023  •  Discours  •  681 Mots (3 Pages)  •  316 Vues

Page 1 sur 3

Introduction :

Mesdames et Messieurs, membres du jury, je vous remercie de m'accorder l'opportunité de présenter mon exposé portant sur la courbe de Lorenz et le coefficient de Gini, deux outils statistiques essentiels dans l'étude de la répartition des revenus au sein d'une population. Dans un monde où les inégalités économiques sont une préoccupation majeure, il est crucial de comprendre ces concepts pour évaluer et analyser la distribution des richesses. Au cours de cette présentation, nous examinerons en détail la signification et l'utilisation de la courbe de Lorenz et du coefficient de Gini, ainsi que leur contribution à notre compréhension des inégalités économiques.

Développement :

I. La courbe de Lorenz :

La courbe de Lorenz est un outil graphique utilisé pour représenter la répartition des revenus au sein d'une population. Elle nous permet d'analyser l'inégalité économique et de visualiser la concentration des richesses. La construction de la courbe de Lorenz implique deux étapes clés :

a) Classement des individus par revenu croissant : Pour créer la courbe de Lorenz, nous devons d'abord classer les individus selon leur revenu, du plus bas au plus élevé.

b) Calcul de la part cumulée du revenu total : Ensuite, nous calculons la part cumulée du revenu total détenu par chaque segment de la population. Cela implique de calculer la somme cumulative des revenus et de diviser chaque somme par le revenu total de la population. En reliant ces points sur un graphique avec l'axe horizontal représentant la part de la population et l'axe vertical représentant la part du revenu total, nous obtenons la courbe de Lorenz.

La courbe de Lorenz peut être comparée à une ligne de parfaite égalité, qui représenterait une distribution équitable des revenus. Plus la courbe de Lorenz s'éloigne de cette ligne, plus l'inégalité est importante. La surface entre la courbe de Lorenz et la ligne de parfaite égalité est souvent utilisée pour mesurer l'étendue de l'inégalité économique.

II. Le coefficient de Gini :

Le coefficient de Gini est un indicateur numérique largement utilisé pour mesurer l'inégalité des revenus au sein d'une population. Il est calculé à partir de la courbe de Lorenz et fournit un chiffre synthétique qui représente l'écart entre la répartition des revenus réelle et l'égalité parfaite. Le coefficient de Gini varie de 0 à 1, où 0 représente une parfaite égalité (tous les individus ont le même revenu) et 1 indique une inégalité extrême (un individu détient tous les revenus).

Le calcul du coefficient de Gini implique de mesurer l'aire entre la courbe de Lorenz et la ligne de parfaite égalité, puis de diviser cette aire par l'aire totale sous la ligne de parfaite égalité. Un coefficient de Gini élevé indique une plus grande concentration des revenus entre quelques individus, tandis qu'un coefficient de Gini faible suggère une répartition plus équitable.

III. L'interprétation et l'utilisation des deux outils :

La

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (37.6 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com