LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Études de paratextes

Cours : Études de paratextes. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  1 Octobre 2015  •  Cours  •  938 Mots (4 Pages)  •  518 Vues

Page 1 sur 4
  1. Etude des paratextes        

  1. Les éléments du paratexte sont :

Document 1

  1.  Une présentation du texte de Prévert qui nous place dans le contexte socioculturelle de l’époque ; août 1934, 55 pupilles se sont « évadés » d’une maison de redressement après y avoir mis le feu. Les enfants seront tous retrouvés à l’exception d’un seul par les citoyens. Ce fait divers conduira la presse et certains intellectuels à dénoncer ce type d’établissement et les violences dont sont victimes leurs pensionnaires.
  1.  Une présentation de l’auteur, Jacques Prévert poète français reconnu et apprécié pour son style, ses sujets et ses prises de positions.
  1. Le titre

« La chasse à l’enfant » qui résume la fameuse nuit où la population aidée des civils ont été à la recherche des enfants en fuite.

  1. Une dédicasse

A Marianne Oswald, si on se rapporte à l’annotation située en bas du texte on apprend qu’elle est une amie de Prévert.

Chanteuse de cabaret, elle a adapté ce poème en chanson.

Marianne Oswald était Allemande et de confession juive elle a dû fuir le nazisme et sa barbarie au début des années 30.

  1. Une annotation :

Voir ci-dessus

  1. Le nom de l’auteur

Jacques Prévert en dessous du texte

  1. Le nom de l’ouvrage, Paroles, dans lequel le poème est tiré
  1. L’année de parution

1934

  1. Les éléments du paratexte

Document 2

Une présentation du texte ou chapo

L’auteur nous rappelle dans les grandes lignes la nouvelle mesure prise par les politiques, pour répondre aux problèmes de sécurité, thème très en vue en 2002, avec l’ouverture de centres fermés pour délinquants juvéniles. L’auteur exprime clairement sont points de vue quant à cette réforme plus répressive qu’éducative.

Le titre du texte

Jeunes délinquants entre éducation et punition

Le Fantôme des maisons de redressement

Une astérix et le nom de Jacques Bourquin, qui n’est autre que l’auteur du texte, suivi de ses fonctions, Président d’une association pour l’histoire de l’éducation surveillée et de la protection judiciaire des mineurs, et aussi corédacteur en chef de la revue le temps de l’histoire.

Cette précision permet de crédibiliser l’auteur.

L’ouvrage dont est issu le texte, en l’espèce il s’agit d’un journal le Monde diplomatique.

Année de parution

Juin 2002, soit 2 mois après le 1er tour des élections présidentielles.

Lors de ces élections Jean Marie Le Pen, leader de l’époque du Front national, arrivé en 2ème position ce qui lui a permis pour la première fois d’accéder au second tour.

L’insécurité est un thème très présent dans sa campagne.

   


2.  Identification des genres, des types et extraction du propos directeur

2.1 Document 1

Le texte de Jacques Prévert est un poème, il est facilement identifiable par ses vers, son thème est narratif.

Son propos directeur est la traque des bandits par les braves citoyens.

2.2 Document 2

Il s’agit d’un article de presse de type informatif.

Le propos directeur est l’enferment des enfants délinquants dans des institutions pénitentiaires.

2.3 Document 3

Le 3ème texte est tiré d’un programme télé, il s’agit d’un résumé d’un téléfilm, racontant les souvenirs d’un pensionnaire de la maison de redressement de Belle Ile devenu adulte.

...

Télécharger au format  txt (6.6 Kb)   pdf (158 Kb)   docx (12.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com