LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Trouble Musculo Squelettique

Note de Recherches : Trouble Musculo Squelettique. Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  12 Décembre 2012  •  1 567 Mots (7 Pages)  •  915 Vues

Page 1 sur 7

Les troubles musculosquelettiques (TMS ou LATR, lésions articulaires dues au travail répétitif, au Québec) regroupent de nombreuses pathologies des tissus mous (muscles, tendons, nerfs). C'est la maladie professionnelle la plus courante dans les pays développés à l'heure actuelle (2012). En France, la plupart des TMS sont reconnus dans le tableau 57 des maladies professionnelles du régime général et dans le tableau 39 du régime agricole. D'autres termes incluent les « affections périarticulaires » ou encore les « pathologies d'hypersollicitation ».

Sommaire

1 Différentes pathologies

1.1 Liste des pathologies concernées

1.2 Symptômes annonciateurs

2 Facteurs de risque

3 Prévention

3.1 Déterminants

3.2 Situations de travail

4 Notes et références

5 Annexes

5.1 Articles connexes

5.2 Bibliographie

5.3 Liens externes

Différentes pathologies

Exemple de gants pour éviter le TMS durant la dactylographie.

Ces troubles ne constituent pas une maladie déterminée mais un groupe hétéroclite de divers états spécifiques.

Liste des pathologies concernées

Pour le poignet, la main et les doigts:

Tendinite

Ténosynovite

Syndrome du canal carpien

Syndrome de DeQuervain

Syndrome de la loge de Guyon

Pour le coude:

Épicondylite

Épitrochléite

Hygroma

Pour l'épaule:

Tendinopathie de la coiffe des rotateurs

Pour le genou:

Hygroma

Tendinite sous-quadricipitale ou rotulienne

Syndrome de compression du nerf sciatique poplité externe

Tendinite de la patte d'oie

Pour le pied et la cheville:

Tendinite achiléenne

Troubles systémiques

Certaines maladies peuvent se traduire par des troubles musculosquelettiques, dont par exemple

Maladie de Lyme1 (à tous les stades de la maladie,en raison notamment de l'arthrite de Lyme, qui peut être intermittente ou chronique (genoux, hanches, coudes chevilles, poignets peuvent être affectés, de même que les petites articulations). L'antibiothérapie peut supprimer ou améliorer ces symptômes, avec parfois une phase d'aggravation ou une inflammation chronique due à des mécanismes immunologiques1. Chez certains patients, une myosite peut faire aussi partie d'un « syndrome post-maladie de Lyme »)1.

Symptômes annonciateurs

Les signes avant coureurs, permettant de craindre les TMS, sont:

Une fatigue musculaire localisée et persistante, se traduisant par:

Des courbatures lors de la réalisation d'efforts

La difficulté à réaliser des efforts réalisables auparavant

Des picotements ou engourdissements lors d'atteintes nerveuses (canal carpien,...)

Doigt replié, dans le cas d'atteintes tendineuses (Dupuytren,...)

Le trouble le plus connu est le syndrome du canal carpien. Le nerf commandant les trois premiers doigts de la main est comprimé à l’intérieur du canal carpien. Ceci entraîne des douleurs et des fourmillements la nuit, puis une gêne et des maladresses au travail. Chaque année, en France, il y a 200 000 syndromes du canal carpien dont l'origine professionnelle est reconnue pour 130 000 opérés. Il existe un phénomène important de sous-déclaration.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque des TMS incluent les facteurs biomécaniques, les facteurs psychosociaux (le stress), ainsi que les caractéristiques de l'individu. Ce dernier facteur de risque individuel représente un risque assez faible.

Les facteurs bio-mécaniques incluent la « répétitivité » des gestes, les efforts excessifs, le travail statique de faible niveau maintenu dans le temps, les positions articulaires extrêmes et les chocs et pressions mécaniques. Le froid et les vibrations peuvent aggraver ces phénomènes. En 2003, 24,7 % des hommes exerçant une manutention manuelle de charges pendant plus de 20 heures ont un fort taux de risque d'être victime de TMS contre seulement 14.3 % des femmes. Mais les femmes ont plus de risque d'être victimes de TMS en exerçant un travail avec des contraintes visuelles (écran)

...

Télécharger au format  txt (9.1 Kb)   pdf (105.2 Kb)   docx (12.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com