LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Troubles musculo-squelettiques

Thèse : Troubles musculo-squelettiques. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  7 Juin 2013  •  Thèse  •  547 Mots (3 Pages)  •  624 Vues

Page 1 sur 3

1. Les TMS :

Les troubles musculo-squelettiques sont des maladies professionnelles indemnisées par la Sécurité sociale. Ils sont en nette

progression ces dernières années, une croissance d’environ 20% par an depuis dix ans.

Les TMS affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs.

Les zones touchées sont l’épaule, le coude, le poignet, la main, les doigts, le genou, la cheville et le pied. Ils résultent de

contraintes biomécaniques (répétitivité des gestes, niveaux de forces élevées…). Les symptômes sont une douleur associée à

une gêne fonctionnelle, à des fourmillements. Le T.M.S le plus fréquent est le syndrome du canal carpien. Il apparaît dans les

métiers de la restauration lors de gestes préhension répétés ou prolongés. La sollicitation intense des tendons du poignet peut

dans ce cas provoquer leur inflammation, qui va comprimer le nerf. Les articulations sont souvent sollicitées dans ce domaine.

Dans le cas des TMS, ce sont principalement les articulations mobiles qui sont sollicitées. Les articulations mobiles les plus

touchées par l’activité physique sont les épaules, les poignets et les coudes. Les articulations mobiles permettent des

mouvements de grande amplitude entre les os1. Les TMS :

Les troubles musculo-squelettiques sont des maladies professionnelles indemnisées par la Sécurité sociale. Ils sont en nette

progression ces dernières années, une croissance d’environ 20% par an depuis dix ans.

Les TMS affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs.

Les zones touchées sont l’épaule, le coude, le poignet, la main, les doigts, le genou, la cheville et le pied. Ils résultent de

contraintes biomécaniques (répétitivité des gestes, niveaux de forces élevées…). Les symptômes sont une douleur associée à

une gêne fonctionnelle, à des fourmillements. Le T.M.S le plus fréquent est le syndrome du canal carpien. Il apparaît dans les

métiers de la restauration lors de gestes préhension répétés ou prolongés. La sollicitation intense des tendons du poignet peut

dans ce cas provoquer leur inflammation, qui va comprimer le nerf. Les articulations sont souvent sollicitées dans ce domaine.

Dans le cas des TMS, ce sont principalement les articulations mobiles qui sont sollicitées. Les articulations mobiles les plus

touchées par l’activité physique sont les épaules, les poignets et les coudes. Les articulations mobiles permettent des

mouvements de grande amplitude entre les os1. Les TMS :

Les troubles musculo-squelettiques sont des maladies professionnelles

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (56 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com