LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Corée du Nord et totalitarisme

Dissertation : Corée du Nord et totalitarisme. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  14 Mars 2014  •  539 Mots (3 Pages)  •  1 896 Vues

Page 1 sur 3

La Corée du Nord ne cesse d’alimenter les pages des journaux mondiaux à travers les articles ayant trait au nucléaire et à la réactivation de complexes nucléaires, les tensions et les menaces que cela suppose avec ses voisins et les rares informations filtrant sur ce pays où la censure règne en maîtresse. D’après Raymond Aron, un phénomène totalitaire se caractérise par cinq éléments principaux :

« - le phénomène totalitaire intervient dans un régime qui accorde à un parti le monopole de l’activité politique ;

- le parti monopolistique est animé ou armé d’une idéologie à laquelle il confère une autorité absolue et qui, par suite, devient une vérité officielle de l’État ;

- pour répandre cette vérité officielle, l’État se réserve à son tour un double monopole, le monopole des moyens de force et celui des moyens de persuasion […] ;

- le plupart des activités économiques et professionnelles sont soumises à l’État […]

- tout étant désormais activité d’État et toute activité étant soumise à l’idéologie, une faute commise dans une activité économique ou professionnelle est simultanément une faute idéologique. D’où, au point d’arrivée, une politisation, une transfiguration politique de toutes les fautes possibles des individus et, en conclusion, une terreur à la fois policière et idéologique. »

Le totalitarisme est une forme de pouvoir récente et absolue, les premiers, même si les historiens ne s’accordent pas sur le sujet, seraient aux lendemains de la Première Guerre mondiale. Un Etat totalitaire aspire en général à dissoudre la frontière entre l’Etat et la société qu’il héberge. Le totalitarisme est également l’un des trois grands systèmes politiques avec la démocratie et l’autoritarisme.

Ce qui fait la différence entre une dictature et un Etat totalitaire, c’est que, dans celui-ci, il ne s’agit pas seulement de contrôler la l’activité des personnes, mais également de s’immiscer jusque dans la sphère intime de la pensée, en forçant les habitants à adhérer à une idéologie unique (Juche), hors de quoi ils sont considérés comme des ennemis du gouvernement. Les idéologies totalitaires se sont construites sur la même condamnation de la démocratie et de ses valeurs de pluralisme et de tolérance. Il s’agit de créer une sorte « d’homme nouveau », un idéal. Toutes les étapes de la vie sont désormais politisées. Nous pouvons relever la phrase de Mussolini : « L’individu n’est rien, l’Etat est tout. »

L’Etat s’incarne lui-même dans un modèle à suivre, un chef charismatique.

Le parti unique (un parti de masse) est un outil indispensable pour transmettre les idées totalitaires à l’ensemble de la population. Il transmet ces idées à travers des organisations sociales, économiques et culturelles mais également à travers l’un des outils indispensable au parti : la propagande. Enfin, ce parti met en œuvre la terreur, élément répressif essentiel.

L’encadrement de la société est très important. Toute personne est contrôlée sur tous les aspects de sa vie, que ce soit le travail, la jeunesse ou même les loisirs.

La Corée du Nord est-elle pour autant totalitaire ?

Pour

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (57.2 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com