LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La religion romaine

Cours : La religion romaine. Recherche parmi 232 000+ dissertations

Par   •  22 Septembre 2015  •  Cours  •  910 Mots (4 Pages)  •  329 Vues

Page 1 sur 4

La religion dans la Rome antique :

Introduction :

        Durant l'antiquité, la ville de Rome ainsi que l'empire qui l’entoure se nomme la Rome antique. Les romains étaient religieux et croyaient en une religion polythéiste (croyance en plusieurs dieux). La religion dans la Rome antique rassemble des rites et les croyances des romains et des habitants de l'Empire.

  1. A Rome :

1°) Les dieux :

        Les romains vénéraient douze (ou treize) dieux principaux. Ils vivent sur le Capitole (l'Olympe pour les grecs). Ces douze dieux sont : Jupiter (Juppiter), dieu des dieux, dieu de la foudre ; Junon (Juno), déesse du mariage ; Neptune (Neptunus), dieu des océans ; Vénus (Venus), déesse de la beauté ; Cérès (Ceres), déesse des moissons ; Minerve (Minerva), déesse de la sagesse, la guerre et l'intelligence ; Mars (Mars), dieu de la guerre ; Apollon (Apollo), dieu des arts, de la lumière ; Diane, déesse de la chasse (chasseresse) ; Vulcain (Vulcanus), dieu des forges ; Mercure (Mercurius), dieu des voyageurs, commerce, voleurs ; Bacchus, dieu du vin. [Souvent plus connu sous leurs équivalences grecques (Zeus, Héra, Poséidon, Aphrodite, Déméter, Athéna, Arès, Apollon, Artémis, Héphaïstos, Hermès et Dionysos).] Il y a aussi Pluton (ou Adès), dieu de l'enfer qui lui vit dans l'enfer. Ils vénéraient aussi d'autres dieux, qui sont dit secondaires, tels que Vesta (Vestia), déesse du foyer ; Janus, dieu des portes ou Somnus, dieu du Soleil. Tous ces dieux ont des attributs qui leurs sont propres ainsi que des mythes. Lorsqu'un romain voyageait et découvrait un nouveau dieu d'un autre culture, il faisait construire un temple pour lui vouer un culte pour ne pas attiser la colère de ce dernier.

2°) Pratiques religieuses :

        Les romains pratiquaient plusieurs rites. Les sacrifices, rites funéraires, manifestations divines.

Les sacrifices :

        Les sacrifices sont les rites les plus importants car ils permettaient d'obtenir la paix des dieux ou pax doerum, ils étaient pratiqués par un prêtre (sacerdotes) au temple. Il existe deux types de sacrifices : les sanglants où se sont les animaux domestiques comme les bovins, poulets qui sont sacrifiés et les non-sanglants où des aliments (miel, fromage...) sont sacrifiés.

        Ces sacrifices sont organisés en plusieurs étapes, qui doivent être réalisé dans l'ordre pour faire un sacrifice réussi :

-praefatio : offrande inaugurale avec l'utilisation du vin, symbolisant la reconnaissance des dieux et de l'encens

-immolatio : l'animal reçoit sur son dos la mola salsa, une farine salée. Cette action symbolise la consécration de l'animal et le passage du monde humain au monde divin. Ensuite le prêtre répand du vin sur le front de l'animal et entaille son dos d'un coup rapide, signe que l'animal est consacré au dieux.

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (113.1 Kb)   docx (169.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com