LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les catastrophes naturelles commises par les hommes

Dissertation : Les catastrophes naturelles commises par les hommes. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  26 Mars 2017  •  Dissertation  •  959 Mots (4 Pages)  •  513 Vues

Page 1 sur 4

Dissertation

Durant les dernières années, la terre a connu plusieurs troubles dû aux catastrophes naturelles, en effet cela a un impact sur l’homme et risque à terme de mettre sa survie en danger. Une catastrophe naturelle est caractérisée par l’intensité anormale d’un agent naturel, lorsque les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n'ont pu empêcher leur survenance ou n'ont pu être prises. Les grandes catastrophes naturelles de ces dernières années impliquent-elle la responsabilité de l’homme ?


Nous allons dans une première partie nous intéresser à ces catastrophe sans le facteur de l’humanité, on constate que ces catastrophes sont caractérisés par leurs intensité anormale, cela a donc un caractère « naturel » et imprévisible, avant l’apparition de l’homme sur terre, notre planète a connu de multiple changement, aujourd’hui grâce à l’avancer des sciences nous avons pu constater que notre planète avait des cycles de changement climatiques, de ce fait des montés des eaux, réchauffements climatiques, mouvements des plaques tectoniques ce qui engendre de nombreuses catastrophe naturelle comme des Tsunami, des tremblements de terre et des fontes des glaciers, augmentation de la température etc…
Ces changements sont expliquer par la science sans prendre en compte le facteur « Homme », en effet avant l’apparition de l’humanité il y a 7 millions d’année et celle des homo-sapiens il y a « seulement » deux cent mille ans on a pu observer des évolutions très net sur terre. Le développement de la vie animale et végétale, des micro-organismes, des premiers mammifères pour en arriver jusqu’à l’homme, on trouve alors la « vie grouillante » aux alentours de -600 millions d’années et 550 millions d’année. On voit donc qu’il y a un écart entre l’apparition de la vie et de l’homme de plus de 500 millions d’année. Cela est une échelle très importante et durant cette période la terre n’a fait qu’évoluer… En effet on a pu constater des apparitions et des disparitions de nombreuses espèces la plus connue étant la disparition des dinosaures, on peut aujourd’hui affirmer que leur extinction est dû à de nombreuses catastrophes naturelles jugée cataclysmique du fais de l’envergure des dégâts qu’elles ont produits : disparition de nombreuses espèces, activité volcanique très importante, tremblements de terre, abaissement des eaux, météorique heurtant la terre etc… Cette extinction de masse n’étant pas la seule puisqu’on compte aujourd’hui près de cinq grandes extinctions de masse sur terre.
Après cette période vint l’ère glaciaire, époque durant laquelle le changement climatique était aussi très important et qui engendrai de nombreuse catastrophe naturelle avec des montés des eaux très importante, des changements de températures…


Grâce à ces exemples et cette démonstration nous avons pu constater que les catastrophes naturelles sont présentes depuis l’apparition de la terre jusqu’à aujourd’hui. Nous allons à présent nous intéresser à l’impact de l’homme et à sa responsabilité s’il en est sur ces catastrophes naturelles.

Depuis l’apparition de l’homme, son expansion démographique sur terre n’a fait que croitre, sur une échelle de trois cents ans, de 1700 à nos jours la population mondiale a été multipliée par plus de dix (passant de 650 millions d’habitants à plus de 7 milliards aujourd’hui), cette augmentation implique des changements pour faciliter la vie de l’Homme et de ce fait des changements sur Terre et plus particulièrement sur la nature en général, ces dernières années pour subvenir aux besoins de l’Homme on a vue une évolution net des techniques pour faciliter l’obtention de ces besoins, une ère d’industrialisation puis une révolution numérique qui à radicalement changer la vie sur Terre, tant pour les Hommes que pour la faune et la flore.
Ces changements ont créer de nouvelles contraintes pour l’environnement tel que la pollution due aux besoin des ressources primaires à leurs transformation et à la commercialisation… Des infrastructures de plus en plus grouillantes, des logistiques de masse avec le transport maritime de masse, aérien, ferroviaire, et routier qui ont bouleverser l’époque mais aussi notre berceau ; la Terre.
Le choix des Hommes, comme tous choix à des conséquence, tant positives pour nous que négative pour notre planète, en effet la pollution et l’accélération des méthodes pour subvenir à nos besoins ont engendrer de réelles catastrophes naturelles allant jusqu’à détruire des Hommes, des villes, des espèces animales et végétale en masse… Cela est expliquer aujourd’hui par les scientifiques et démontre que l’Homme à un impact sur la nature (déforestation, barrages, surexploitations de nombreux sites naturelles pour des ressources comme la mer d’Aral pour le coton qui a perdu 80% de sa superficie en 50 ans…)
Cet impact questionne aujourd’hui en plus hauts lieux et tente d’être limiter par des lois : (exemple : COP 21), par des gestes quotidiens, ou associatifs pour limiter ces catastrophes. Cependant nous observons que nos choix ont engendrés des dégâts irréparable comme la montée des eaux, le réchauffement climatique (causé notamment par la pollution), la disparition de certaines espèces, des trous dans la couche d’ozone, des mers pollués, des décharges en pleines natures, des disparitions de lieux extraordinaires comme la barrière de corail.
Toutes ces catastrophes naturelles sont causés naturellement, du fait des changements imprévisible de la planète comme les tsunamis tremblement de terre etc… mais aussi par l’action de l’Homme qui contribue à ces catastrophes naturelles.

Nous pouvons donc conclure sur le fait que les diverses catastrophes naturelles sont engendrés en partie par la responsabilité de l’homme mais pas seulement du fait des aléas naturelles qui sont aussi créatrice de ces catastrophes naturelles, qu’avant même l’apparition de l’homme il en existait et qu’il en existe aujourd’hui d’identiques, mais aussi de nouvelles qui sont engendrés dû à la responsabilité de l’homme ; du fait, doit-on continuer à combler nos besoins sans trouver d’alternative à un réel changement de fonctionnement, ou doit on changer d’état d’esprit pour éviter, comme l’a déjà connue notre planète, une nouvelle extinction de masse ?


...

Télécharger au format  txt (6.4 Kb)   pdf (36.4 Kb)   docx (10 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com