LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les enjeux du fédéralisme, idée ou système politique ?

Cours : Les enjeux du fédéralisme, idée ou système politique ?. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  27 Novembre 2015  •  Cours  •  375 Mots (2 Pages)  •  1 554 Vues

Page 1 sur 2

« Les enjeux du fédéralisme, idée ou système politique ? »  

Aujourd'hui, en dépit d'organisations politiques variées, de nombreux Etats ont un point commun : leur forme d'Etat est le fédéralisme.
Considéré par Tocqueville comme « une grande découverte de la science politique », le fédéralisme se définit en tant que recherche d'un équilibre entre pouvoir central et autorités locales, unité et diversité, liberté et autonomie. Ce concept renvoie inévitablement à la notion d'Etat fédéral étant caractérisé comme un État composé d'autres Etats, les Etats fédérés. Il faut remarquer que les Etats fédérés revêtent un nom différent selon le pays concerné.
Hormis la Chine, le fédéralisme est la forme d'Etat de tous les pays à grande superficie (Etats-Unis, Russie, Mexique, Australie, Inde, Canada, Brésil, Allemagne). Mais également de plus petits (Suisse, Belgique, Afrique du Sud).

I/ Le fédéralisme, un système politique ingénieux

A) Vers une réelle démocratie. 

B) Vers des institutions plus centralisées

II/ Le fédéralisme, une ambition politique intéressante mais une forme d'Etat en crise :

A) Le dédoublement des structures
B) Le chevauchement et l’opposition des compétences

 « Peut-on dire que l’État unitaire tend à se rapprocher de l’État fédéral ? »

Au XVIIIe siècle Montesquieu est à l’initiative d’une nouvelle idée de conception de l’état, où la séparation des pouvoirs judiciaire, exécutifs et législatifs serait garante de la limitation des pouvoirs. Cette théorie sera la base de l’émergence de futurs ordres étatiques, qui en droit positif sont à présent qualifiées d’états unitaires ou fédéraux. Bien qu’historiquement proches, ces formes étatiques ont des organisations très différentes, notamment vis-à-vis de leur répartition territoriale et de leur structure interne. La première tend à centraliser ses pouvoirs et ses juridictions, l’autre, au contraire, vise à distribuer géographiquement leurs influences et à les rendre autonomes. Cependant il est aujourd’hui intéressant de constater que les clivages différenciant ces deux formes d’état ont tendance à s’amoindrir. Problématique : La distinction entre état fédéral et état unitaire tend-t-elle à disparaitre ?

I/ États fédéraux et unitaires : deux régimes politiques distincts.
A) Une distinction en apparence fonctionnelle
B) 2 types d'états issus de 2 idéologies différentes
II/ États fédéraux et unitaires : un système bipolaire se rapprochant
A) Vers une centralisation de l'État fédéral et une décentralisation de l'État unitaire
B) Un système mixte issu de ces deux formes : l'État régional

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (79.9 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com