LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne

Rapport de stage : Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  21 Août 2015  •  Rapport de stage  •  3 083 Mots (13 Pages)  •  1 325 Vues

Page 1 sur 13

Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale

Mars 2015

DOSSIER DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE

DF2

« Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne »

INTRODUCTION

Dans le cadre du Domaine de formation 2 relatif à la formation d’auxiliaire de vie sociale, j’ai choisi d’effectuer mon stage pratique d’une durée de 175h, au sein d’un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

L’élaboration de ce dossier permettra d’exposer mes compétences et mes connaissances acquises dans la cadre de la formation et de la mise en pratique professionnelle.

Lors de ce stage je souhaiterais être capable :

-D’assurer le confort, la sécurité et l’aide aux activités motrices et aux déplacements.

-D’établir une relation d’aide en stimulant l’autonomie de la personne.

-Repérer et évaluer les besoins et les capacités de la personne aidée dans les actes de la vie quotidienne

-Contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux afin d’assurer une bonne hygiène de vie.

 -Détecter les signes révélateurs d’un problème de santé ou de mal être et prendre les dispositions adaptées.

Travaillant dans le secteur de l’aide à domicile, je souhaiterais également :

-Découvrir l’accueil et le travail en EHPAD, son fonctionnement, ses missions.

-Définir la place de l’auxiliaire de vie sociale dans ce type de structure.

-Auto évaluer mes compétences.

-Découvrir et saisir les problématiques de ce type de public, ses fragilités.        

-Savoir repérer les différents partenaires de l’aide (famille, salariés, bénévoles…).

  1. Présentation de la structure d’accueil

Cet EHPAD est situé à l’est de Rennes. C’est un établissement privé à but non lucratif. L’accès est facile, il permet à toutes personnes ayant des difficultés à la marche d’y accéder facilement, de plein pied.

  1. Les valeurs portées par cet établissement.

L’objectif principal de ce lieu de vie est d’accueillir toutes personnes âgées,  aux ressources modestes, voir sans ressources, quelle que soit sa nationalité, son origine ethnique, sa croyance religieuse ou politique.

Cet accueil se fait dans le respect de la dignité et de la liberté de conscience de la personne humaine dans des maisons à caractère familial.

Cette maison créée par Jeanne Jugan en 1846, est aujourd’hui accompagnée par des sœurs, qui ont à cœur d’y préserver au maximum la vie comme chez soi.

Les personnes âgées sont invitées à participer à la vie quotidienne. Elles sont assurées d’être accompagnées jusqu’au terme naturel de leur vie.

Chaque  personne est unique avec une personnalité propre construite tout au long de son parcours de vie. Chacune est donc acceptée avec son histoire, son âge, ses handicaps et ses difficultés.

Un projet d’accompagnement est construit avec chaque résident. Il donne du sens et du goût au temps que la personne va passer au sein de sa maison.

Les accompagnants doivent être porteurs d’une image positive de la personne âgée afin qu’elle entreprenne et garde son autonomie dans la mesure de ses capacités somatiques et psychiques.  

Les sœurs promulguent la notion que chaque personne âgée « reste un homme, dans un état de handicap physique ou psychique. Un homme qui ne peut perdre sa dignité, soit à cause de son état de grand vieillard dépendant, soit à cause du jugement porté sur lui par son entourage ».

  1. Modalités d’accueil et d’hébergement

L’établissement compte 72 résidents.

La personne âgée qui sollicite son admission au sein de cet établissement, est invitée à venir avec sa famille afin qu’elle puisse par elle-même confirmer ce choix. D’un autre coté un échange avec la personne âgée est effectué sur son lieu de vie habituel afin que les responsables puissent connaitre au mieux ses attentes, ses besoins, et de rechercher son consentement éclairé. Un dossier est ensuite remis, et les conditions d’admissions sont

expliquées à la personne aidée. Si l’admission est prononcée, un contrat de séjour est proposé à la personne, et signé par les deux parties.

A l’entrée, le niveau de dépendance du résident doit être peu élevé.

La moyenne d’âge des résidents est de 79 ans et 9 mois pour les hommes, et 85 ans pour les     femmes.

Les soins sont financés par l’agence régionale de santé, la dépendance par l’allocation personnalisée d’autonomie. L’hébergement est de 53 euro  par jour, mais selon les revenus des résidents, il peut être personnalisé, le complément est obtenu grâce à la quête et aux dons.

Il existe 3 services de soins repartis tels que :

RDC: Service des messieurs dont certains sont prêtres à la retraite et anciens sans domicile fixe.

1er/2ème étage: résidents plus dépendants

3ème/4ème étage: résidents plus autonomes, certains sont tout de même désorientés.

Cet établissement offre un large panel de services, pour répondre au mieux aux besoins des personnes accueillies.

Après l’accueil, le RDC s’ouvre sur une salle à manger claire et spacieuse. Les repas du midi et du soir y sont servis pour tous les résidents pouvant s’y rendre.

Deux autres salles à manger sont situées dans les services de résidents plus dépendants.

Les autres étages offrent une petite salle à manger où les résidents peuvent prendre leur petit déjeuner, au rythme où ils le souhaitent, ainsi qu’un petit salon et une tisanerie.

Une salle de bain est aménagée et équipée à chaque étage.

On trouve également au premier étage, la salle de kinésithérapie, la salle de pédicurie et le salon de coiffure où intervient une professionnelle tous les jeudis.

Au  2ème étage est aménagé le cabinet médical, bureau et salle de soins.

...

Télécharger au format  txt (19.4 Kb)   pdf (191.2 Kb)   docx (17.8 Kb)  
Voir 12 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com