LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Travail de méthodes et techniques de travail

Étude de cas : Travail de méthodes et techniques de travail. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  11 Février 2018  •  Étude de cas  •  2 754 Mots (12 Pages)  •  146 Vues

Page 1 sur 12

TRAVAIL DE RECHERCHE

par  

Mégane FATAL et Alicia TRUCHON

        112

Travail de méthodes et techniques de travail

présenté à

Madame Marie-Claude A. Thériault

Collège Regina Assumpta

29 avril 2014


TABLES DES MATIÈRES

INTRODUCTION        2

DÉVELOPPEMENT        3

Composition de la Terre        3

Structure interne de la terre        3

Enveloppes de la Terre        4

La Lithosphère        4

L’atmosphère        5

L’hydrosphère        5

L’hydrosphère        6

Répartition de l’eau sur Terre        6

Le Cycle de l’eau        6

Catastrophes naturelles causées par l’eau        7

Verglas        7

CONCLUSION        10

BIBLIOGRAPHIE        11

ANNEXES        14

ANNEXES 1        15


INTRODUCTION

Notre système solaire est composé de huit planètes et d’une seule étoile, le Soleil. Toutes les planètes gravitent autour du soleil en tournant sur eux-mêmes et autour du soleil. Des plus éloignées aux plus proches du Soleil, les planètes sont Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Selon leur place, plus éloignée ou plus rapprochée du Soleil, les planètes vont d’une température extrêmement chaude à extrêmement froide. La seule planète habitable est la Terre, car c’est la seule où l’on trouve de l’eau. C’est de cette particularité qu’elle tire son surnom « la planète bleue ». Dans ce projet, nous parlerons principalement de la composition de la Terre, de l’hydrosphère, des catastrophes naturelles en lien avec l’hydrosphère et du verglas.


DÉVELOPPEMENT

Composition de la Terre

Structure interne de la terre 

La Terre est divisée en plusieurs couches. Elles ont toutes une consistance, une profondeur et une température différente.

La première couche est la croûte terrestre. Elle est très mince, seulement épaisse de 30 km sous les continents, de 70 km sous les montagnes et  de 10 km sous les océans. C’est une couche de roche qui constitue 1% de la Terre.

La deuxième couche est le manteau qui est situé directement sous la croûte terrestre. La température est beaucoup plus élevée que la croûte terrestre soit de 1200 à 3000°C et la matière est beaucoup plus dense. Le manteau est divisé en deux parties : le manteau supérieur et inférieur. Les deux parties réunies équivalent à environ 80 % de la Terre et à environ 64 % de sa masse.

Le manteau supérieur est composé principalement de péridotite qui est une roche formée du magma qui a lentement refroidi. La plupart des parties du manteau supérieur sont solides, mais à cause de la chaleur qu’émet le noyau certaines parties sont liquides. Puisque le chaud monte et que le froid descend, les parties plus chaudes et plus froides du manteau vont faire la même chose. Ces mouvements vont créer des volcans et des tremblements de terre. Le manteau descend jusqu’à environ 700 km dans la Terre.

Le manteau inférieur, lui, est également visqueux et s’étend jusqu’à environ 2 900 km dans la Terre.

Au plus profond de la Terre, il y a le noyau. Il est lui aussi divisé en deux parties : le noyau externe et interne.

Le noyau externe est situé à 2 300 km de profondeur et est formé de de métaux liquides dont de fer et de nickel. Les mouvements du noyau externe créent de l’énergie électrique ce qui crée des champs magnétiques.

Le noyau interne, aussi appelé graine, qui est situé à 2400 km de profondeur. Il est constitué de fer, de nickel solide malgré la température très chaude. La température est aussi chaude que celle du soleil soit d’environ 6 000°C.

On peut comparer la structure interne de la Terre à un œuf. La croûte terrestre est comme la coquille de l’œuf, le manteau est le blanc d’œuf et le noyau est le jaune d’œuf.

Enveloppes de la Terre 

La Lithosphère 

La lithosphère  est l’enveloppe extérieure de la terre et elle est rigide. Elle est divisée en plaques mobiles, sur lesquelles nous vivons et bâtissons. La lithosphère a une épaisseur variable, pouvant atteindre plus de 150 km. On distingue une mince lithosphère océanique  située sous les océans âgée de 200 millions d’année et une lithosphère continentale plus épaisse située sur les continents. Trois mouvements sont possibles  entre les plaques : la séparation, le rapprochement et le coulissement. La lithosphère est essentielle à la vie, elle enracine les végétaux tout en leur procurant les minéraux nécessaires à leur croissance. Les végétaux sont à la base des chaînes alimentaires. Les êtres humains dépendent aussi de la lithosphère, car elle fournit des ressources minières et pétrolières.     

 

L’atmosphère 

L’atmosphère terrestre est un mélange formé de gaz. Le constituant le plus abondant est la diazotée. Cet élément chimique est essentiel à la vie puisqu'il entre dans la composition des membranes cellulaires. Ce mélange est retenu autour de la Terre grâce à la gravité. L'atmosphère protège la vie sur Terre en absorbant les rayons ultraviolets, en réchauffant la surface de la Terre et en réduisant la variation de température entre le jour et la nuit grâce à l'effet de serre. Si l’atmosphère n’existait pas, nous n’aurions pas d’oxygène pour respirer, d’effet de serre pour retenir la chaleur sur  la surface de la Terre et nous ne serions pas protégés des rayons dangereux du Soleil.

...

Télécharger au format  txt (18 Kb)   pdf (213.4 Kb)   docx (32.4 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com