LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

BTS Am(Assistant de manager): Quels impacts à la révolution numérique sur le comportement des Hommes et la société ?

Dissertations Gratuits : BTS Am(Assistant de manager): Quels impacts à la révolution numérique sur le comportement des Hommes et la société ?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2014  •  2 185 Mots (9 Pages)  •  1 945 Vues

Page 1 sur 9

Thème : Paroles, échanges, conversation et révolution numérique.

Nous sommes en présence d’un corpus qui comprend 4 documents. Le premier document est un extrait d’entretien avec Philippe Breton intitulé « ce ne sont pas les nouvelles technologies qui expliquent l’individualisme.», qui a été publié en juillet-aout 2005. Le second document est un extrait d’un texte de Pascale Lardellier intitulé, « le cœur net » publié en avril 2005 par Isac Asimov. Le troisième document qui à pour titre « Face aux feu du soleil », est un extrait d’une enquête réalisé par L’inspecteur Elijah Baley sur solaria. Le dernier document du panel est un dessin réalisé par Hubert Blatz en 2006 intitulé, « solitudes partagées ».

Ces documents sont de nature diverse mais reposent sur une problématique identique :

Quels impacts à la révolution numérique sur le comportement des Hommes et la société ?

Les Hommes ont toujours communiqué, que ce soit par voie orale ou écrite, avec toujours une préférence pour la voie orale. Mais la création d’Internet a bouleversé les habitudes, et les comportements de toute une civilisation comme nous l’explique Philippe Breton dans « Ce ne sont pas les nouvelles technologies qui expliquent l’individualisme », Pascal Lardellier avec « Le cœur Net », Isaac Asimov dans « Face aux feux du soleil » et Hubert Blatz avec son dessin « Solitudes partagées ». Nous allons donc voir que ces bouleversements ont aussi bien un impact positif qu’un impact négatif sur le comportement des personnes.

Internet connait aujourd’hui un énorme succès puisqu’il permet aux personnes qui ont des problèmes à s’exprimer, et cela rassure même les timides et leurs permet de mieux s’exprimer et de surtout de prendre confiance en eux, comme nous le montre Philippe Breton dans son entretien. Tout comme le soutien Pascal Lardellier en affirmant que Internet permet aux timides d’entrer en contact avec plus de facilité qu’auparavant.

Mais Internet n’a pas un aspect positif que sur les comportements individuels, Pascal Lardellier pense aussi qu’Internet permet un mélange plus facile des diverses classes sociales, et Philippe Breton continue sur cette lancée en disant que de ce fait Internet engendre une baisse de la violence sociale et engendre plus de gentillesse de bonne humeur et de franchise.Cependant, d’après Pascal Lardellier, les relations basiques devraient elles aussi garder de leurs valeurs puisqu’il s’agit d’estime, de partage de souvenirs mais surtout d’écoute. Mais Internet ne permet pas ces relations, comme le montre Philippe Breton puisqu’il nous dit qu’Internet est porteur de comportements de flatterie qui permettent aux personnes qui l’utilisent d’augmenter leur popularité, mais il est aussi porteur de comportements politiques qui cherchent à attirer la sympathie des hommes.

Ce qui entraîne un manque de spontanéité et de franchise de la part des Internautes. Par ailleurs Hubert Blatz nous montrent a travers son dessin que malgré cette révolution numérique en cours une solitude et toujours présente mais malgré cela elle et partagée avec d’autre personnes. Internet fait partie, de nos jours, de nos principaux outils de communication. Effectivement conversation échangé sur internet ont inventé ses propres codes de conversation, s’opposant totalement aux codes conventionnels de la conversation par l’échange de paroles entre plusieurs personnes par exemple « lol, Mdr ».

En effet, une conversation dans la vie réelle est spontanée, naturelle et improvisée tandis que sur la toile la conversation reste indirecte, non immédiate avec par exemple l’absence provisoire d’un des interlocuteurs. De plus cette spontanéité n’est qu’illusion sur le net car chacun des internautes a la possibilité de se corriger. C’est ce que souligne Isaac Asimov avec son enquête ou il montre que le fait d’avoir une personne face à face est beaucoup plus agréable que d’échanger avec elle virtuellement.

Pour conclure la révolution numérique touche un bon nombre de personne surtout les plus jeunes et engendre une véritable transformation de l’écriture, avec l’apparition d’une nouvelle langue et code aussi spontanée que l’oral. Cependant un nouvel alphabet adapté à ces discours libère des contraintes classiques de l’écrit comme les smileys «  » ou « lol » « mdr ». Les modes de communications et le numérique ont connu ces dernières années un développement important. En effet on a vu apparaitre dans nos sociétés des nouveaux modes de communication qui nous permettent de communiquer et de savoir ce qui se passe dans le monde entier à n’importe quel moment.

Thème : Paroles, échanges, conversation et révolution numérique.

Nous sommes en présence d’un corpus qui comprend 4 documents. Le premier document est un extrait d’entretien avec Philippe Breton intitulé « ce ne sont pas les nouvelles technologies qui expliquent l’individualisme.», qui a été publié en juillet-aout 2005. Le second document est un extrait d’un texte de Pascale Lardellier intitulé, « le cœur net » publié en avril 2005 par Isac Asimov. Le troisième document qui à pour titre « Face aux feu du soleil », est un extrait d’une enquête réalisé par L’inspecteur Elijah Baley sur solaria. Le dernier document du panel est un dessin réalisé par Hubert Blatz en 2006 intitulé, « solitudes partagées ».

Ces documents sont de nature diverse mais reposent sur une problématique identique :

Quels impacts à la révolution numérique sur le comportement des Hommes et la société ?

Les Hommes ont toujours communiqué, que ce soit par voie orale ou écrite, avec toujours une préférence pour la voie orale. Mais la création d’Internet a bouleversé les habitudes, et les comportements de toute une civilisation comme nous l’explique Philippe Breton dans « Ce ne sont pas les nouvelles technologies qui expliquent l’individualisme », Pascal Lardellier avec « Le cœur Net », Isaac Asimov dans « Face aux feux du soleil » et Hubert Blatz avec son dessin « Solitudes partagées ». Nous allons donc voir que ces bouleversements ont aussi bien un impact positif qu’un impact négatif sur le comportement des personnes.

Internet connait aujourd’hui un énorme succès puisqu’il permet aux personnes qui ont des problèmes à s’exprimer, et cela rassure même les timides et leurs permet de mieux s’exprimer et de surtout de prendre confiance en eux, comme nous le montre Philippe

...

Télécharger au format  txt (14.1 Kb)   pdf (144 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com