LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

2018-2019 CNED seconde SVT Devoir 2

Cours : 2018-2019 CNED seconde SVT Devoir 2. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  17 Janvier 2019  •  Cours  •  778 Mots (4 Pages)  •  1 964 Vues

Page 1 sur 4

Partie 1

1. Non je ne suis pas d'accord avec ce schéma car normalement l'Adénine doit s'imbriquer dans la Thymine et que la Guanine avec la Cytosine et cela donne:

[pic 1][pic 2][pic 3][pic 4]

2. La séquence du second brin de la molécule d'ADN présentée ci-dessous ressemble à : ……..TTACGGATCCAGGATACTT…….

3. Ce qui permet d’avoir une parenté au sein de tous les êtres vivants, sont les suivantes : Premièrement, en regardant de plus près la construction de base d’une cellule Eucaryote ou Procaryote, et plus précisément une molécule organique, elle est toujours formée avec un atome de carbone entouré avec les même éléments, c’est-à-dire des Glucides, des Protides, des Lipides et des acides nucléiques. Egalement, chez les cellules Eucaryotes, ont une composition globale semblable, un noyau avec un cytoplasme, des mitochondries et une membrane plastique.

Ensuite, une autre chose qui prouve cette liaison est que l’ADN est le transporteur des caractères héréditaires de tous les animaux et végétaux, car l’ADN contient à l’intérieur ce que l’on appelle les chromosomes qui va définir par exemple le groupe sanguin de l’individu suivant le groupe qu’avait eu ses parents.

Partie 2

Exercice 1

1. Je pense que l'observation a été réalisée avec un microscope électronique car un microscope optique ne permet pas d'explorer l'ultrastructure d'une cellule.

2. En prenant l'échelle de 8µm, la cellule de l’observation devrait faire environ 64µm

 

3. Je pense qu'il s'agit d'une cellule Eucaryote et Végétale car sur l’observation on peut distinguer plusieurs Chloroplastes avec un noyau et une vacuole en son milieu qui est propre à une cellule Végétale.

Exercice 2

1. Dans cette expérience, l'organisme donneur de gène est un humain, le receveur est un embryon d'une chèvre et l'Organisme Génétiquement Modifier est la chèvre laitière.

2. Cette expérience met évidence que l'ADN est la molécule support de information génétique car l'expérience démontre que le fragment d'ADN prélevé à l'homme et donné à la chèvre, va à celle-ci transférer la caractéristique du fragment de l'homme et donc produire du lait contenant de l'antithrombine III.

3. Les propriétés fondamentales de l'ADN qui rendent possible ces expériences sont :

- D’abord expliquer ce qui compose la molécule d’ADN, car à l’intérieur des brins se trouvent les chromosomes qui contiennent eux-mêmes des gènes. Ces gènes sont ce qui va caractériser l’individu, telle que la couleur de la peau, des yeux ou bien la composition du lait que va produire la chèvre si elle a le chromosome féminin.

- Mais c’est aussi grâce à la compatibilité entre tous les êtres vivants, c’est-à-dire que l’ADN est le support d’information génétique universel. Dans l’expérience, la chèvre ne va pas rejeter le fragment d’ADN comme un « corps étranger » mais elle va utiliser l’information pour produire du lait contenant de l’antithrombine III.

...

Télécharger au format  txt (4.6 Kb)   pdf (104.9 Kb)   docx (17.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com