LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

14 besoins de Virginia Anderson

Synthèse : 14 besoins de Virginia Anderson. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  30 Décembre 2019  •  Synthèse  •  1 125 Mots (5 Pages)  •  128 Vues

Page 1 sur 5

APPAREIL UROLOGIQUE

  1. Organisation générale du rein :
  1. Généralités

Le rein est le maître de la régulation intérieure.

Il possède 3 fonctions principales :

  • EXOCRINE = sécrétion d’urine + élimination des déchets/médicaments/toxines
  • ENDOCRINE = sécrétion de rénine (contrôle de la P sanguine) / EPO / Vitamine D
  • REGULATION de l’équilibre hydro-électrique (=acido-basique par sécrétion de protons et absorption de bicarbonates)[pic 1]

Le tractus urinaire est composé de deux parties :

  • L’appareil urinaire du haut : rein + uretères = identique chez l’homme et la femme
  • L’appareil urinaire du bas (relié à l’appareil génital) : vessie + urètre = différent selon le sexe : l’urètre est court et vertical chez la femme tandis que chez l’homme il est long et possède plusieurs courbures.

  1. Physiologie du rôle exocrine

L’unité fonctionnelle du rein est appelé le néphron.

Il gère la fonction exocrine et se compose du glomérule et des tubules.

  1. Le glomérule

En forme de ballon, une artériole y passe. Son rôle est de filtrer le plasma au niveau des capillaires et de le stocké dans la chambre urinaire. Environ 180l d’urine primitive est filtrée avec seulement 1,5l par jour qui sera excrété hors de l’organisme.

Le schéma général du filtrage rénal : Artère rénale -> Artériole afférente -> Capillaires -> Artériole efférente[pic 2][pic 3][pic 4]

Il existe différente techniques pour connaître l’état de fonctionnement rénal avec par exemple le calcul de la clairance de créatine. Il permet de connaître l’efficacité de la filtration glomérulaire :

  • La créatine est une enzyme musculaire produite par les muscles et éliminée uniquement au niveau des reins
  • Cette molécule est éliminée de manière constante tout au long de la journée et permet donc de savoir si le patient souffre de pathologies rénales.

La membrane glomérulaire est relativement NON sélective, c’est-à-dire qu’elle se laisse facilement traverser par des particules sphériques de petites tailles. Cependant, ces particules doivent avoir un diamètre maximum pour pouvoir passer. Ainsi, la membrane ne laisse PAS passer :

  • L’hémoglobine (hémoglobinurie), les hématies (hématurie), les leucocytes (leucocyturie)
  • Les protéines en trop grosse quantité (protéinurie)
  • Les protéines de haut poids moléculaire -> albumine (albuminurie)
  • Les corps cétoniques (cétonurie)-> chez les personnes diabétiques il existe un risque de coma cétonique (par surproduction de corps cétoniques non éliminés)
  • Les glucides (glycosurie)

NB : les exemples entre parenthèses et en italique sont les noms de maladie dans le cas où ces éléments sont tout de même éliminés dans les urines par cause pathologiques

Si certaines de ces molécules sont retrouvées dans l’urine définitive nous parlerons généralement alors de syndrome glomérulaire.

  1. Tubules

Ils possèdent des fonctions exocrines :

  • REABSORPTION de presque la totalité de l’urine primitive (99%) par le tubule contourné proximal
  • EXCRETION au niveau du tubules contourné distal qui va sécréter l’urine et les déchets

/ !\ LES TOXINES NE SONT JAMAIS REABSORBEES

[pic 5]

Ce rôle d’excrétion permet de maintenir l’homéostasie du milieu intérieur :

  • Equilibre acido basique (par excrétion/réabsorption de protons)
  • Equilibre hydro-électrique

Le contrôle hormonal agit aussi sur l’excrétion d’urine +++

...

Télécharger au format  txt (7.1 Kb)   pdf (239.8 Kb)   docx (289.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com