LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

TP- Distillation simple de l’acétone-eau distillée

Compte rendu : TP- Distillation simple de l’acétone-eau distillée. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  12 Janvier 2020  •  Compte rendu  •  2 269 Mots (10 Pages)  •  61 Vues

Page 1 sur 10

I-TP1- Distillation simple de l’acétone-eau distillée

I.1- Introduction :

Dans la distillation simple, le liquide et la vapeur sont au contact de l’air. La méthode est surtout appliquée à la purification des solvants volatils ou des composés ayant des températures d’ébullition très différentes [1]. On a choisi deux composés (acétone- eau) facilement séparables du point de vue leur différence de température d’ébullition.

I.2- Matériels et méthodes :

  • Acétone
  • Eau distillée
  • Eau de refroidissement
  • Statifs et pinces
  • Elévateur
  • 2 éprouvettes ou 2 erlenmeyers
  • Plaque chauffante  et agitateur magnétique avec barreau magnétique
  • Chauffe ballon (dans notre montage : cristallisoir rempli d’eau)
  • Ballon de distillation (réacteur)
  • Réfrigérant (condenseur)[pic 1]

                                  Fig.1- Equipements de la distillation simple [1]

I.3- Résultats et discussions :

Tab.1. Résultats de la manipulation de la distillation  simple de l’acétone-eau distillée

V de distillat

(ml)

0

1 ère goutte

5

5

5

4,7

5

5

5

4,5

T ° C

10

20

58

58

58

58

102

102

102

102

I.3.1- Mesure le volume du distillat en acétone et le volume en eau distillée :

V(acétone)= 19 .7 ml

V(eau)=19.5 ml

I.3.2- La vérification par calcule :

Pour le volume d’acétone dans le distillat :

V(acétone)= 5+5+5+4.7= 19.7 ml

Pour le volume de l’eau recueilli :

V(eau)= 5+5+5+4.5= 19.5 ml

I.3.3- Repérassions les paliers de température :

Les paliers de température sont :

A les deux températures : T(acétone) =58 C°

                                          T(eau) =102 C°

I.3.4- Trace les paliers de température :

[pic 2]

                                        Fig.2 – Les paliers de température

I.3.5- L’interprétation :

On constate que la température du mélange initial Ti=10C° (avant l’opération de distillation), l’opération de distillation ne commence qu’à T=20C° (1ere goutte). Quand la température étant à 58 C°( température d’ébullition de l’acétone) c’est le palier de température observé pour le volume de distillat en acétone V=19.7 ml. A T= 102 C° le 2éme pallier de température commence (distillation de l’eau) pour le volume V=19.5 m, ces températures avec coïncident  avec les valeurs théoriques qui sont : de l’ordre de : 56 ml et 100 ml pour l’acétone et l’eau respectivement .Le volume initiale étant de : 40 ml, le distillat étant de : 39.2 ml donc le résidu est : 0.8 ml.

I.4- Conclusion :

  • La distillation de l’acétone se fait à T= 58 C°, de l’eau à T= 102 C°, l’acétone est plus volatile que l’eau.
  • La distillation est presque parfaite, étant donné qu’il y’ait un résidu de 0.8ml, ce qui montre que la séparation d’un mélange azéotropique est facile par une distillation flash.

I-TP2- Distillation simple de l’éthanol-eau distillée

II.1- Introduction :

Dans la distillation simple, le liquide et la vapeur sont au contact de l’air. La méthode est surtout appliquée à la purification des solvants volatils ou des composés ayant des températures d’ébullition très différentes [1]. On a choisi deux composés (acétone- eau) facilement difficilement séparables pour voir comment il est difficile pour séparer.

II.2- Matériels et méthodes :

  • Ethanol
  • Eau distillée
  • Eau de refroidissement
  • Statifs et pinces
  • Elévateur
  • Eprouvettes ou erlenmeyers
  • Pipette
  • Poire
  • Plaque chauffante  et agitateur magnétique avec barreau magnétique
  • Chauffe ballon (dans notre montage : cristallisoir rempli d’eau)
  • Ballon de distillation (réacteur)
  • thermomètre
  • Réfrigérant (condenseur)
  • Réfractomètre
  • béchers

II.3- Résultats et discussions:

II.3.1- Mesure le distillat recueilli et le résidu restant :

VD= 1ml (volume de distillat recueilli)

VR= 49ml (volume de résidu restant)

II.3.2- Mesure les indices de réfraction du  distillat recueilli et le résidu restant :

Indice de réfraction « n » de distillat= 1.3749

                                        n du résidu= 1.3481

II.3.3- Détermination de la composition du distillat et du résidu grâce la courbe d’étalonnage :

a- La courbe d’étalonnage :[pic 3]

 

Fig.3- La courbe d’étalonnage de l’indice de réfraction en fonction de la fraction   volumique de l’éthanol  

...

Télécharger au format  txt (10.5 Kb)   pdf (259.6 Kb)   docx (677.3 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com