LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commandes Unix vues en TD

Guide pratique : Commandes Unix vues en TD. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  7 Novembre 2017  •  Guide pratique  •  4 850 Mots (20 Pages)  •  363 Vues

Page 1 sur 20

Commandes Unix vues en TD

 

 

Tty -> Affiche le terminal actuel sur lequel vous vous trouver.

Who-> Affiche tous les terminaux ainsi que leur date de dernière manœuvre

exit ou logout -> ferme un terminal

cal-> affiche un calendrier

cal 1999 -> donne le calendrier de tous les mois de l’année 1999

echo $USER -> donne le nom d’utilisateur

echo $HOSTNAME-> donne le nom de l’hôte

pwd = affiche le chemin absolu jusqu’au dossier situer actuellement

cd = retourne au début du chemin

cd ~ = retourne au répertoire de l’utilisateur

cd .. = retourne 1 répertoire en arrière

cd  = va dans un répertoire en particulier

mkdir-> « make directory » permet de créer un répertoire

rmdir-> « remove directory » permet de détruire un répertoire (remarque -> il est impossible de détruire un répertoire non-vide -> il faut détruire son contenu avant)

ls -> affiche l’état des fichiers

ls –l -> affiche les fichiers/répertoires sous forme de liste -> indique aussi les droits de visibilité

ls –a -> affiche les fichiers/répertoires sous forme de “ . “ ( exemple : .essai)

ls –al -> affiche les fichiers en “.” sous forme de liste, en indiquant aussi les droits de visibilité ( mélange de -a et de -l )

alias -> permet de créer une commande qui remplace une autre, permet par exemple de raccourcir une longue commande

vi -> éditeur de texte

        utilisation de vi :

                        vi -> ouvre un nouvel éditeur vi

                        vi -> ouvre un nouvel éditeur vi au nom choisi

        au sein de l’éditeur : 

                        a -> permet de rentrer en mode “texte” et donc d’écrire dans le fichier

                        echap ->permet de sortir du mode “texte”

                        :x ( une fois sorti du mode “texte” ) permet de sortir de l’éditeur vi

                        :w nom_fichier ( une fois sorti du mode “texte ) permet de sauvegarder le fichier

tree-> permet de visualiser l'arborescence des dossiers.

cp -> permet de copier un fichier ( on ne peux pas copier un répertoire )

mv -> permet de renommer un fichier/dossier ( écrire sous forme : mv nom_fichier1 nom_fichier2 )

      -> permet aussi de déplacer un fichier/dossier ( écrire sous forme : mv nom_fichier nouvel_endroit )

(mv = move)

rm-> permet de DETRUIRE un fichier ( rm fichier ) -> il est possible d’en effacer plusieurs en même temps si le nom des fichier sont écrit à la suite ( rm fichier1.kek fichier2.kek )

cat-> permet de visualiser le contenu d’un fichier

wc : compte les lignes, les mots et/ou les caractères dans le fichier passé en argument.

Exemples :

wc toto1 compte les lignes, mots et caractères du fichier toto1

wc -l toto1 compte seulement les lignes du fichier toto1

wc -wc toto1 compte les mots et les caractères du fichier toto1

wc toto1 toto2 compte les lignes, mots et caractères des fichiers toto1 et toto2

Si plusieurs fichiers sont fournis en argument, le total pour chaque compte est fourni

grep : recherche de chaînes de caractères dans les fichiers

grep [] motif [fichier]

Options intéressantes :

-i : pas de distinction entre majuscules et minuscules

-c : n'affiche que le nombre de lignes où le motif a été trouvé

-n : affiche les numéros de lignes trouvées

-v : n'affiche que les lignes où le motif n'a pas été trouvé

Exemple :

grep etudiant1 /etc/passwd recherche l'utilisateur etudiant1 dans le fichier de gestion des utilisateurs

head : affiche le début d'un fichier passé en argument.   (ex : head 10 nomDeFichier)

Exemples :

head toto1 affiche par défaut les 10 premières lignes du fichier toto1

head -4 toto1 affiche les 4 premières lignes du fichier toto1

 

tail : affiche les dernières lignes du fichier passé en argument.

Exemples :

tail toto1 affiche les 10 dernières lignes du fichier toto1 (défaut)

tail -1 toto1 affiche la dernière ligne du fichier toto1

tail –n +10 toto1 affiche à partir de la ligne 10 de toto1

tail -40c toto1 affiche les 40 derniers caractères du fichier toto1

 

split : fragmente le fichier passé en argument en blocs de n lignes qu'il place dans des fichiers à partir d'un nom générique.

 

Exemples :

split -4 toto1 fragm divise le fichier toto1 en fichiers de 4 lignes

(fragmaa, fragmab, fragmac, ...)

Attribution des droits utilisateurs

(visible avec la commande ls -al)

3 types d’utilisateurs existant : -u -> “utilisateur” -> user

  -g -> “groupe” -> group

...

Télécharger au format  txt (28.6 Kb)   pdf (414.5 Kb)   docx (1 Mb)  
Voir 19 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com