LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Grands courants de la sociologie contemporaine

Cours : Grands courants de la sociologie contemporaine. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  11 Mars 2018  •  Cours  •  13 493 Mots (54 Pages)  •  356 Vues

Page 1 sur 54

Grands courants de la sociologie contemporaine

15/01/17

Plan du cours :

  1. La sociologie de Marx :
  2. L’Ecole de Francfort et la théorie critique :
  3. Michel Foucault : corps, sexualité et pouvoir (et développement des études de genres) :
  4. Les études postcoloniales :

Thèmes du cours :

Trois grands thèmes entre économie, identité et pouvoir/domination.

  • Classes et divisions économiques au sein des sociétés (Marx) :
  • Comprendre le pouvoir et son exercice dans les sociétés modernes (Foucault) :
  • Identité, culture, sexualité et domination économique (Ecole de Francfort, Foucault) :
  • Identité, « race et colonisation/mondialisation (études postcoloniales) :

Bibliographie :

  • Raymond Aron, Les étapes de la pensé sociologique, Gallimard, 1967 (Chapitre « Karl Marx)
  • J-F Bert, Introduction à Michel Foucault, La Découverte, Paris, 2011 (Repère no.570)
  • M-C Smouts, La situation postcoloniale, Paris, Presses de Sciences Po, 2007
  • En général peu de références en français et accessibles sur l’Ecole de Francfort et les études postcoloniales (donc importance du cours)

Chapitre 1 : La sociologie de Marx

L’œuvre de Marx c’est une œuvre sur-influente, dans le domaine intellectuel mais aussi politique, et a une postérité politique colossale.

Trop influente ? Souvent caricaturé, méconnu et associé à une postérité qui ne peut évidemment pas lui être attribué car souvent ses idées ont étés reprises et modifiés Dans la moitié du 19e, il observe la révolution industrielle, le bouleversement de l’Europe, il voit l’apparition de cette société capitaliste qui est encore la nôtre, il devine des traits saillants qui sont encore valables pour comprendre énormément de choses actuellement. Par exemple les idées de Bourdieu qui ont un lien avec les idées de Marx, comme par exemple le capital humain.

Peu enseigné mais essentiel : les sciences sociales se font en grande partie sur la base de pour ou contre Marx.

I. Une pensée du conflit :

A. L’idée de conflit :

Idée majeure, c’est une conception de la société capitaliste qui insiste sur l’antagonisme, sur la violence entre groupes sociaux, inégalités, conflits internes entre classes et groupes sociaux et Marx postule que à terme la société capitaliste est autodestructrice, il prévoit qu’elles vont provoquer un effondrement des sociétés, qui débouchera sur une révolution prolétarienne.

La destruction ou autodestruction ? La fin du capitalisme est inévitable, pour Marx la crise n’est pas un accident, la crise est inclue dans le fonctionnement du capitalisme, ce sont simplement les conséquences logiques du dysfonctionnement interne des sociétés (conséquence de la violence par exemple, appelé « violence symbolique » chez Bourdieu, cette vision qui se définit par sa violence interne (ce qui entraine la reproduction sociale).

B. Des conflits indépassables :

Auguste Conte voit les crises comme des étapes, des petits problèmes qu’il faut réparer, pour lui le capitalisme est un moteur qui produit de la richesse mais qui provoque certains problèmes, la société change, s’améliore, évolue, pour lui les sciences sociales servent à identifier ces problèmes et à les réparer, c’est une forme d’opportunisme qui caractérise le positivisme, et donc on pourrait améliorer la société et réparant les petits problèmes.

Marx est à l’opposé de cette idée, car il affirme que les conflits, problèmes ne peuvent pas être réparés, pour Marx le conflit entre prolétaires/ouvriers et capitalistes/entrepreneurs, est structurel et insoluble, pour lui le capitalisme est vicié, car la production de la richesse est fondée sur une forte inégalité.

C. Une opposition d’actualité :

Cette divergence d’interprétation est toujours d’actualité (climat, logement, développement,) Aujourd’hui il y a l’idée que les problèmes sociaux peuvent être résolus (par l’Etat, les associations, le secteur privé, etc.)

Visions positiviste, mais réaliste ? Est-ce qu’on peut les résoudre par des accompagnements (Conte) ou ces problèmes sont inhérents à la société et ne peuvent pas être résolus (Marx).

Donc soit résoudre les problèmes en les réparant(Conte) ou changer complètement le système économique (Marx) ici ce sont des vices irréparables.

D. Des problèmes structurels :

Vision marxiste des problèmes structurels, donc un changement radical, donc pour résoudre ses problèmes structurels il faut passer par un mouvement qui pourrait être révolutionnaire, donc un changement radical des sociétés pour résoudre certains problèmes structurels. L’unique solution pour les marxistes est de changer le système.

E. Quelles alternatives ?

Au 20 éme siècle le communisme a servi d’alternative (inspiré de Marx). Mais est de moins en moins crédible et plus du tout après la chute de l’URSS en 1990, on introduit la notion de « Fin de l’histoire » par Fukuyama, donc évoque l’idée que l’alternative trouvé dans les idées de Marx, est impossible, donc impossible de changer l’organisation des sociétés, et donc il n’y qu’un modèle d’organisation des sociétés, car les pays qui ont essayé de changer ce mode de société ont échoués.

II. L’histoire et la lutte des classes :

        

A. Une histoire de la lutte :

Pour lui l’histoire du Monde est l’histoire économique des sociétés, il affirme que la production de richesses dans le système capitaliste repose sur l’antagonisme existant entre deux classes, la bourgeoisie et prolétariat. L’exploitation d’un groupe par un autre est le fondement de la production de richesses (ce que je gagne, suppose une perte pour d’autres) ce qui produit un fossé entre les individus. Donc la production de richesse est possible que s’il y exploitation, donc suppose l’appauvrissement d’une catégorie de la population. Pour lui il y a toujours eu des classes dominantes qui exploitaient des classes dominés et donc n’est pas seulement valable pour le capitalisme.

...

Télécharger au format  txt (93.2 Kb)   pdf (271.2 Kb)   docx (66.9 Kb)  
Voir 53 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com