LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Emile Durkheim, annexe du suicide

Fiche : Emile Durkheim, annexe du suicide. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  30 Septembre 2018  •  Fiche  •  397 Mots (2 Pages)  •  187 Vues

Page 1 sur 2

Emile Durkheim
" Il ne faut pas dire qu'un acte froisse la conscience commune parce qu'il est criminel, mais qu'il est criminel parce qu'il froisse la conscience commune"

•Né en 1958 à Epinal, républicain et universaliste laïc  père fondateur de la sociologie, il cherche à différencier la sociologie de la psychologie et de la biologie (sociologie=discipline scientifique autonome)
• Cherche à définir l'
objet social (nouvelle discipline qu'il définit comme une manière d'agir, de penser et de sentir) On le reconnait le plus facilement lorsque l'individu va à l'encontre des règles socialesé (ex: dir bjr) institué dans la société.
A centré sa réflexion sur le
lien social et à surtout permis a la sociologie de se définir comme une science à part entière.
• Pour lui, les phénomènes religieux sont caractérisé par le
sacré (représentation collective et impersonnel qui coerrespond a une transfiguration de la société qui s'adore elle même)
•Pense que la morale civique enseigner a l'ecole doit se substituer à la morale religieuse pour faire des enfants des êtres sociaux.

Le suicide , étude de sociologie _ 1897

- Durkheim veut démontrer que le suicide est un
phénomène social (1ere applcation de la méthodo définit dans "Les règles de la méthode sociologique")

-
Comparaison des taux de suicides entre catégories sociales (ex: plus de suicides chez les célibataires que chez les individus en couples, protestants plus que catholiques, suicide plus répendu a la campagne...)

- Conclusion que
le suicide est un bien fait social indépendant de chaque décisions individuelle

- Plus l'individu est intégré socialement, moins il a de chance de se suicider = Le suicide est freiner par l'intégration sociale.

- Trois types de suicides:
        .
Suicide égoïste/individualiste : provient d'une trop faible intégration, perte de repères, isolement.
        . Suicide anomique : provient des dérèglements des sociétés modernes qui conduisent a trop espérer et a ne plus être capable de contenir ses désirs (enrichissement rapide)
        .
Suicide altruiste : concerne des individus trop intégrés qui ne supporte pas de fallir aux regles morales (plus de militaires que de civils )

- Il en arrive a la conclusion que
le suicide varie en fonction des conditions sociales (degres d'intégration des groupes sociaux auquels appartient l'individu) et que l'augmentation du suicide au 19eme siecles provient de l'indice de misère morale (affaiblssement des anciens cadres de sociabilité)


...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (53.4 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com