LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture: Sociologie de la vieillesse et du vieillissement de Vincent Caradec

Compte Rendu : Fiche de lecture: Sociologie de la vieillesse et du vieillissement de Vincent Caradec. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  13 Janvier 2013  •  1 005 Mots (5 Pages)  •  2 232 Vues

Page 1 sur 5

Rachel Germain

IRTS Site Côte d’Opale

ASS 1ère année

2011-2014

FICHE DE LECTURE

TITRE

Sociologie de la vieillesse et du vieillissement

AUTEUR

Vincent Caradec

EDITION

Éditions Nathan/HER

ANNEE D’EDITION

2001

NOMBRE DE PAGES

127

Vincent CARADEC, sociologue français est un professeur à l’université de Lille III. Membre du Haut Conseil de la Population et de la Famille, il travaille depuis une quinzaine d’années sur la population âgée. Vincent Caradec est devenu spécialiste sur les questions du vieillissement.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages tirés de ces travaux sur la sociologie1 de la vieillesse et sur le processus du vieillissement individuel, notamment Vieillir après la retraite  (PUF, 2004). Dans « L'épreuve du grand âge » en 2007 il évoque la vieillesse comme une épreuve par rapport au maintien ou à l'éloignement dans le monde. Avant ces études précédemment citées, Vincent Caradec s'est intéressé aux différents regards que peut porter une société sur la vieillesse et publie en 2001 son livre intitulé Sociologie de la vieillesse et du vieillissement. Il distingue, dans son ouvrage la construction sociale de cet âge de la vie (strate de la vie), le groupe d'âge des personnes âgées et le processus du vieillissement individuel.

L'introduction de son oeuvre est portée sur la question « qu'est ce que la vieillesse? ». Un historique de la protection sociale concernant les retraites y est faite (essentiellement depuis la mise en place d'un système général de retraite en 1945).

Ensuite, l'auteur va définir la vieillesse en terme de progression dans l'âge. Puis, il met en avant que l'individu peut être considéré comme « vieux » parce qu'il appartient à une génération de personnes du même âge partageant des visions identiques. Ces théories vont s'orienter sur trois objets : l'étude de la strate d'âge de la vieillesse, l'étude des personnes âgées et l'étude sur le vieillissement d'un point de vue individuel.

La construction sociale de cette période de la vie, les représentations qui y sont associées et aussi les rapports intergénérationnels sont l'étude de la strate d'âge de la vieillesse. L'invention des retraites a permis la construction d'une nouvelle catégorie sociale : les retraités. Depuis les années 90 des réformes apparaissent avec l'évolution démographique et l'espérance de vie qui augmente. A cette période un nouveau terme apparaît les « séniors » qui sont de plus en plus nombreux. Pour Vincent Caradec la retraite s'accompagne d'une dévalorisation sociale et économique. Le rapport Laroque (insertion des personnes âgées dans la société) fait naître une image active du 3e âge. Cette représentation fera naître le 4e âge où perte d'autonomie et incapacité sont évoquées. Les représentations de la vieillesse changent; avant on était vieux à 50 ans, maintenant on l'est à 70 ans. A la fin de ce premier chapitre, l'auteur souligne les liens entre solidarités publiques et familiales. La retraite renforce le lien entre ascendants et descendants.

En

...

Télécharger au format  txt (6.9 Kb)   pdf (89.6 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com