LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Devoir maison de management: Cas d’entreprise : le cas Meetic

Analyse sectorielle : Devoir maison de management: Cas d’entreprise : le cas Meetic. Recherche parmi 280 000+ dissertations

Par   •  28 Novembre 2013  •  Analyse sectorielle  •  478 Mots (2 Pages)  •  2 673 Vues

Page 1 sur 2

Devoir maison de management

Cas d’entreprise : le cas Meetic

1. Caractérisez le style de de direction de Marc Simoncini et la prise de décision chez Meetic.

En menant une étude approfondie des relations existantes entre managers et subordonnées dans de nombreuses entreprises, Rensis Likert, psychologue américain (1903- 1981), a isolé quatre styles de direction : le style autoritaire, le manager n’accorde aucune confiance aux subordonnées et ne les consulte pas,

Le style paternaliste, le manager accorde une confiance limitée et condescende aux subordonnés. Le style participatif, tous les membres de l’équipe participent à la prise de décision, l’esprit d’équipe est la règle et l’information circule librement. Et pour finir le style consultatif c’est-à-dire que le manager consulte les subordonnés avant de prendre une décision.

Meetic, un des plus grands sites européen de rencontres en ligne, a été créé par Marc SIMONCINI, en nombre 2001. Le fondateur et PDG, Mr Marc SIMONCINI, à opter pour le management participatif. C’est-à-dire que les salariés peuvent participer à prendre les décisions au sein de l’entreprise. Marc SIMONCINI, doit sa réussite à son charisme personnel. Il a su faire le choix pour réussir autour de lui les meilleurs, mais avec le choix de la parole pour chaqu’un. Cela fait régner une très bonne entente au sein de la structure et donc permet d’augmenter le chiffre d’affaire.

Marc SIMONCINI, a choisi le style de direction le plus efficace (selon R.Likert), car il est source de satisfaction et donc de motivation des hommes au travail, et il favorise des prises de décisions pertinentes. Mais, on peut cependant objecter que ce style peut également être source de conflits et limiter la cohérence des décisions.

2. Quel problème de management pourrait poser à terme le style de direction de Marc SIMONCINI ?

A terme le style de management peut créer des problèmes au sein de l’entreprise, car Marc SIMONCINI ne fait pas la différence entre un manager et un leadership. Dans l’entreprise il est le manager et le leader, or un bon manager n’est pas forcément un bon leader (et inversement). Le rôle principal du manager est de maintenir l’ordre dans un groupe. Et celui du leader est l’essor du changement (améliorer les conditions de travail, parler en leur nom…). Le but est que le manager soit un bon leader. Il doit savoir faire la part des choses, car cela pourrais crée un désaccord entre tous les salariés.

3. Recherchez des pistes des solutions pour éviter l’écueil identifié ci-dessus.

Savoir trancher, le leader participatif en a besoin car le style participatif s’avère peu efficace quand il s’agit d’obtenir des résultats rapides, et inadapté en temps de crise. Je pense qu’il serait bien d’évaluer l’intérêt porté par le dirigeant a la production et aux relations humaines. Grace à celle-ci on pourra faire un diagnostic. Le comportement des dirigeants va dépendre de l’orientation qu’il donne à son action dans l’exercice du pouvoir.

...

Télécharger au format  txt (3 Kb)   pdf (57 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com