LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le cinquième mandat de bouteflika

Étude de cas : Le cinquième mandat de bouteflika. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  9 Septembre 2019  •  Étude de cas  •  418 Mots (2 Pages)  •  190 Vues

Page 1 sur 2

Khayat Jad

1. Le sujet : La candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat.

1. Les Raisons : le choix de ce sujet a été pour moi une évidence puisque je me suis toujours intéressé à la politique en Algérie, et j’ai beaucoup suivis l’actualité concernant cette énième « affaire » Bouteflika.

1. La semaine passée, Abdelaziz Bouteflika s’est adressé au peuple algérien par l’intermédiaire d’une lettre ouverte, qui fut diffusée à la radio et à la télévision. Une lettre dans laquelle il annonce sa candidature à la présidence du pays pour un cinquième mandat consécutif.

Pour rappel Abdelaziz Bouteflika était un ancien moudjahid lors de la guerre d’indépendance, il faisait partie des unités de l’armée nationale qui agissait à la frontière du territoire marocain, dans de la région de Oujda. Après avoir siégé au poste de ministre des affaires étrangères entre 1963 et 1979, et après une longue traversée du désert où il s’est exilé du pays à cause d’une affaire de détournement de fonds. Il a été élu président de la république de 1999, poste qu’il occupe aujourd’hui encore.

Sa candidature a été contestée au niveau national par l’opposition et par l’intelligentsia, mais aussi et surtout par la jeunesse algérienne qui a appelé à manifester. Elle a aussi été critiquée voir moquée à l’international notamment par les médias français.

Outre son Age, les principales raisons de ces contestations sont d’abord son état de santé défaillant, en effet, celui-ci a été victime d’un AVC en 2013 qui lui a fait perdre ses capacités motrices et sa locution. Mais aussi et surtout, on soupçonne son entourage et notamment son frère cadet Saïd Bouteflika de diriger le pays à sa place par usurpation de pouvoir.

De plus le pays connait des difficultés économiques dues à une baisse significative du prix du pétrole depuis 2012, la seule ressource exportée par le pays. L’Algérie est donc dans une situation économique très délicate puisque leur économie est dépendante d’une ressource fluctuante.

De plus, il est inadmissible que dans un régime, censé être démocratique, une personne puisse rester à la tête du pouvoir pendant plus de 20 ans.

L’Etat algérien a changé la constitution du pays de façon à ce que les mandats présidentiels ne soient plus limités au nombre de deux. Ce même état qui ne fait désormais plus qu’un avec l’armée et les deux autres pouvoirs.

Cette candidature est illégitime, le peuple algérien est en droit de la contester, et doit manifester son désaccord et sa colère. Enchainer cinq mandats consécutif c’est tout sauf de la démocratie.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com