LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Economie et Comptabilité: la Contrôle de Gestion

Cours : Economie et Comptabilité: la Contrôle de Gestion. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  10 Décembre 2011  •  Cours  •  5 711 Mots (23 Pages)  •  1 450 Vues

Page 1 sur 23

UV N°2 Economie et Comptabilité

A°/ Contrôle de Gestion

1°) La méthode ABC

Cette méthode présente beaucoup d'analogies avec la méthode classique des centres d'analyse.

Elle présente aussi 3 différences majeures :

1) Met l'accent sur l'explication des causes des coûts d'activité + que sur le calcul du coût des produits

2) N'utilise pas de centres auxiliaires ni de répartition secondaire

3) Elle permet d'opérer des regroupements d'activités selon des processus transversaux qui vont bien au delà des centres de resp.

Différents niveaux d'analyse :

1) Niveau élémentaire = tache

2) Niveau intermédiaire = activité

3) Niveau de synthèse = processus

Fonctionnement :

ici, ce sont les produits qui consomment des activités et indirectement, par l'intermédiaire de ces activités consomment les ressources qui leur st affectés

Les causes des coûts st + facilement identifiables.

Pour ABC, toutes les activités st principales. CSQ = Pas de prestations croisées

Méthode d'analyse des CI : La part des CI devient prépondérante ds la charge globale d'1 output a cause de la croissance des activités de support.

Mise en oeuvre :

1) Identifier les activités de l'entreprise : pas d'activités trop nombreuses et la liste ne doit pas être trop succincte pour que les activités restent homogènes et respectent la loi d'équiproportionnalité des ressources utilisées

2) Identifier les inducteurs

3) Regrouper les activités ayant le mm inducteur

4) Calcul du coût unitaire d'inducteur = coût des ressources attribuées a l'activité / volume inducteur

Conclusion :

Réponse a certaines préoccupations actuelles du contrôle de gestion tant dans le management des coûts que dans celui de la performance.

Meilleure pertinence du coût de revient obtenu par 1 respect des liens de causalité entre produits et consommations de ressources

Cette méthode ne s'éloigne pas fatalement de celle des coûts complets.

2°) La méthode UVA

Permet d'exprimer les coûts complets de produits varies par référence au coût d'1 unique produit de base représentatif des autres produits de l'entreprise.

1) Identification des postes UVA : l'entreprise est divisée en postes de w entre lesquels st repartis les charges

En 1ere analyse, 1 poste UVA sera 1 poste de w caractérise par 1 équipement ou par 1 fonction ou les 2

2) Imputation des charges aux postes UVA : les charges autres que les mat 1eres sont imputées directement aux différents postes UVA mais on va distinguer 2 choses :

a) Les véritables CD dont la relation au poste est évidente

b) Les CI qui de fait seront regroupées suivant des clés de répartition + ou - arbitraires

3) Calcul du taux de poste : Chaque poste UVA est dote d'1 UO et le coût unitaire d'UO est appelé taux de poste

4) Identifier l'article de base de l'entreprise : celui ci doit être stable

5) Calculer les indices postes UVA : taux de poste Á taux de base : le coût UO exprime en % de taux de base est appelle indice de poste UVA

6) Calculer le coût de production des produits : évaluer pour chaque produit = UO consommées par 1 unité du produit concerne À indice des postes

Avantages méthode :

L'usage de cette méthode traduit 1 assistance au CG : aide a la mesure de la productivité.

Epaule le contrôle qu'on veut exercer sur la composition des ventes : les promoteurs préconisent de calculer un ratio : ( CA - coût revient vente) / CA = taux de rentabilité (taux de marge) et ensuite on va ordonner les ventes par taux de renta croissants

Limites méthode :

Hypothèse de stabilité des coûts relatifs qui suppose la stabilité des processus et la stabilité des prérelatives de ressources

Méthode lourde a mettre en place : définir de très nbx postes de w et analyser la répartition des charges entre ts ces postes

mise a jour ts les 5 ans minimum des données

pas trop se faire d'illusion sur le terme de valeur ajoutée car celle ci ne mesure aucune VA mais décante par étapes le calcul des coûts (coûts modulaires). Méthode par équivalents de production qui traite de coûts ajoutes.

3°) Le Target Costing

Méthode des coûts objectifs : Target costing

Antériorité par rapport aux méthodes réformatrices

Méthode ki consiste a mieux prendre en cpte les activités de conception

Repose sur l'idée que le prix de vente du produit est fixe par le marche. Ainsi, le prix ne dépend pas du coût

Ce n'est pas 1 méthode de calcul de coûts, c'est une façon de penser le marche

Px de vente - marge souhaitée = coût objectif

Mise en oeuvre :

1) Fixation du px de vente = étude de marche du produit. La prévision doit des le 1er instant porter sur tt le cycle de vie du produit

2)

...

Télécharger au format  txt (38.5 Kb)   pdf (350.9 Kb)   docx (28.8 Kb)  
Voir 22 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com