LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse du groupe Teisseire: Comment mettre en place des stratégies de renforcement sur le marché interne et s’exporter tout en composant avec des contraintes internes et externes fortes ?

Recherche de Documents : Analyse du groupe Teisseire: Comment mettre en place des stratégies de renforcement sur le marché interne et s’exporter tout en composant avec des contraintes internes et externes fortes ?. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  29 Janvier 2014  •  645 Mots (3 Pages)  •  679 Vues

Page 1 sur 3

Problématique :

Comment mettre en place des stratégies de renforcement sur le marché interne et s’exporter tout en composant avec des contraintes internes et externes fortes ?

III) La stratégie à développer par la suite (solutions proposées)

Comment renforcer sa position sur le marché Français ?

Le diagnostic précédent nous a permis de voir qu’une partie du marché des BRSA est quasiment inaccessible pour Teisseire, il s’agit des « soft-drink ». On sait que la concurrence y est trop forte et les investissements nécessaires sont trop importants pour le groupe. En revanche un segment du marché semble échapper à Teisseire il s’agit du hors domicile et ce y compris pour les sirops. D’autre part de nouveaux segments sur le marché des BRSA où la concurrence n’est pas encore très développée peuvent être prometteurs comme les boissons « sportives » ou « energy drink ».

La segmentation du marché à domicile

Le groupe Teisseire est déjà leader sur ce segment géographique (32% pdm toutes filiales confondues). Il doit renforcer cette position tout en tenant compte des contraintes de son milieu et de sa structure (en particulier financière). Les solutions que nous allons proposer sont donc essentiellement marketing, car Teisseire n’a pas les capacités ou les possibilités de proposer mieux.

• Changement du comportement des consommateurs

L’idée de cette stratégie est simple il faut faire comprendre aux consommateurs que les sirops ne sont pas seulement des BRSA comme les autres mais qu’ils peuvent accompagner toutes leurs boissons favorites : soft drinks (Cola, boissons gazeuses), cafés (en créant des produits adéquats au chocolat ou caramel), alcools (en utilisant une partie du catalogue existant et pourquoi pas en créant de nouveaux parfums). L’idée est de ne pas rentrer en concurrence frontale avec les autres opérateurs du marché des BRSA mais de montrer que les produits Teisseire et les autres boissons sont complémentaires. Cette logique devrait permettre ensuite de créer de nouveaux partenariats avec des entreprises de n’importe quel secteur des boissons.

• Améliorer et développer le système de partenariat

Il existe déjà un partenariat fort avec Virgin Cola, mais il ne concerne que la distribution et la force de vente. En positionnant les sirops comme produits complémentaires, Teisseire pourrait développer un partenariat industriel en proposant des mélanges de produits entre les deux marques.

Ensuite il faut trouver de nouveaux partenaires sur des marchés différents, toujours dans la logique de complémentarité, tels que l’alcool ou le café. Ici les accords devront se faire sur une synergie industrielle mais aussi de distribution. En ce qui concerne l’alcool la signature de partenariat sera très utile pour le développement du hors domicile. Cette solution permettrait de répondre aux contraintes du groupe en termes financiers et de son environnement en ne se positionnant pas en concurrence directe avec les autres firmes. Le risque pour Teisseire est le lancement d’un produit concurrent par un grand groupe (tel que Cadburry-Schweppes ou Coca-Cola) voir la possibilité de se faire racheter (dans le

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (67.1 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com