LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse Stratégiquepour le milieu des Centres de la petite Enfacence (CPE) au Québec

Commentaires Composés : Analyse Stratégiquepour le milieu des Centres de la petite Enfacence (CPE) au Québec. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  21 Mai 2013  •  2 118 Mots (9 Pages)  •  1 107 Vues

Page 1 sur 9

Analyse stratégique

ADM 4007

Travail noté 1

EXERCICE 1 : TRAVAIL PRATIQUE 2.10 DU MANUEL DE BASE

Pour cet exercice, j’ai choisi le milieu des Centres de la petite enfance du Québec et j’évaluerai donc son environnement et sa position concurrentielle au sein son environnement. Cette évaluation sera faite en lien avec le modèle PESTEL qui fait ressortir tous les facteurs environnementaux actuels afin de mieux expliquer leurs impacts sur le futur de l’entreprise et le modèle 5(+1) qui lui, consiste à identifier les fondements de la concurrence au sein même de cette industrie.

Pour le milieu des CPE au Québec, il bénéficie d’un contexte particulier puisqu’au fil des années et des gouvernements, son évolution a été parsemée de plusieurs changements importants quant à sa structure de financement, les investissements en infrastructures concernant les bâtiments, les subventions liés au développement des places et sa structure de gouvernance. Tous ces changements ont au fil du temps modifié et précisé plusieurs fois les Lois et règlements sur les centres de la petite enfance et le règlement sur la contribution réduite. Nous comparerons donc le modèle PESTEL et le modèle 5(+1).

Au niveau de son environnement plus large et de son influence, au niveau légal, une négociation provinciale des conventions collectives affectera très certainement chacune des organisations puisque des modifications quant à l’organisation du travail, du droit de gérance et de certains avantages pourraient être modifiées. Les CPE ont donc intérêt à être bien représenté au niveau des disparités afin de minimiser les impacts futurs, pourvu que le gouvernement ne fasse cette démarche de façon unilatérale. Dans cet aspect, toute modification aux lois et règlements a aussi un impact certain sur ces organisations puisqu’à ce niveau, ils n’ont aucun pouvoir u influence alors cet aspect constitue une véritable menace auxquels ils doivent tous s’adapter et se conformer.

Les influences politiques se situent davantage lorsque des changements ministériels sont dans l’air ou se produisent, tout comme les changements de gouvernement. Les gouvernements n’ont pas tous les mêmes priorités et ne choisissent pas tous de faire des promesses électorales dans ce dossier. C’est un dossier qui touche beaucoup la classe moyenne au niveau de son accessibilité vu le nombre de place manquante et son faible le coût pour les parents. Étant un système qui coûte extrêmement cher à l’état et donc, aux contribuables, il risque de subir d’importants changements en fonction de ces pressions politiques.

Économiquement, cette organisation sera influencée par la répartition de sa clientèle et moins au niveau du nombre. C’est-à-dire que si dans une région une récession frappe et qu’il y a perte d’emploi, certains parents de classe moyenne quitteront les services pour d’autres plus défavorisés, mais qui bénéficient d’une exemption de contribution vu leur statut économique et familial. Il y aura donc un déplacement du type de clientèle. Dans des cas plus rares, on assiste véritablement a un manque de clientèle afin de combler toutes les places disponibles. Depuis quelques années déjà, le ministère prévoit une refonte du système de calcul des subventions et leur objectif est de récupérer des sommes alors cet élément crée une pression sur l’organisation, en plus de voir augmenter ses coûts en alimentation, chauffage et électricité.

Au niveau des influences dites socioculturelles, le taux de natalité et les besoins de places 0-5 ans seront déterminants dans ce cas-ci. Plus cette demande est forte, plus une pression est exercée sur l’organisation pour offrir davantage et réponde aux besoins de sa clientèle. Cette influence peut aussi se traduire par des heures d’ouverture prolongée ou de la gare dite atypique comme le soir, la nuit et les weekends. D’importantes pressions se vivent aussi au quotidien en lien avec la longueur des listes d’attentes et leur gestion. Le ministère a d’ailleurs mis en place divers systèmes de liste d’attente centralisée. Cette mesure est volontaire de la part des CPE et ceux n’y ayant pas adhéré, principalement pour des raisons économiques, se sentent d’autant plus sous pressions.

Les valeurs ou engagements environnementaux sont de plus en plus présents et touchent aussi ce type d’organisation. Par leur caractère qui se veut éducatif auprès des enfants, certaines influencent prennent naissance et se concrétise à l’achat de fournitures faites avec du matériel recyclé, l’installation d’un compost et les ententes de dons dans des banques alimentaires locales pour les surplus de nourriture. Cette influence est moins contraignante, mais peut faire une différence lorsque l’on fait le choix d’un CPE par le parent. Par exemple, les parents veulent davantage de pelouses dans les cours extérieures ou des jardins. Ces demandent se retrouvent bien souvent au conseil d’administration qui ne peut pas toujours les réaliser, faute d’espace, de réglementation et d’entretien.

Et enfin, pour ce qui est de la technologie, c’est de loin l’influence la moins présente dans ce type de milieu puisque c’est un milieu de services auprès des parents et des enfants. La technologie sert d’outil de travail pour le personnel administratif et le personnel pédagogique, mais n’est pas nécessairement un facteur déterminant pour procéder à des investissements, tout comme le choix de munir les locaux d’enfants d’ordinateur et d’interne. C’est aussi une question de philosophie de pédagogie et d’apprentissage.

Pour ce qui est du modèle 5(+1) force, on tente de faire ressortir davantage l’aspect de la concurrence et ses impacts sur l’organisation, d’où l’importance de l’avantage concurrentiel. Les facteurs clés de succès seraient donc de combler toutes les places disponibles en offrant, notamment, des infrastructures propres, fonctionnelles et modernes; du personnel formé, compétent et d’expérience; des équipements en quantités suffisantes, en bon état et de qualité et enfin, une cour extérieure attrayante, de grande dimension et avec des éléments naturels accueillants.

Ces objectifs pourront être atteints ou partiellement atteints en regardant ce qui se fait chez nos voisins et comment on peut se démarquer.

• Intensité

...

Télécharger au format  txt (14.6 Kb)   pdf (148.9 Kb)   docx (14.2 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com