LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Groupes de verbes

Commentaire de texte : Groupes de verbes. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  3 Décembre 2013  •  Commentaire de texte  •  1 574 Mots (7 Pages)  •  366 Vues

Page 1 sur 7

Le verbe

C’est un mot variable : il varie en personne, en nombre, en temps et en mode.

Le verbe permet d’exprimer des actions faites ou subies (courir, manger), ou des états (être, devenir, sembler).

3 Groupes : on classe les verbes en 3 groupes, selon la terminaison des verbes à l’infinitif (forme sous laquelle on les trouve dans les dictionnaires).

• 1er groupe : verbes en –ER (chanter, manger, jouer…)sauf verbe aller.

• 2ème groupe : verbe en –IR dont le participe présent se termine en –issant (finir-finissant, frémir- frémissant…).

• 3ème groupe : tous les autres verbes : ceux en –IR dont le participe présent n’est pas en –issant (partir, sortir…), ceux en –OIR (vouloir, voir…) et ceux en –RE (dire, croire…).

Remarque : connaître le groupe d’un verbe est indispensable pour pouvoir le conjuguer

3.1 La conjugaison : comment écrire les terminaisons ?

a) Un verbe est formé de deux éléments :

• Un radical qui se retrouve dans toutes les formes de ce verbe et qui porte la signification du verbe.

- exemple : aim(e), chant(erai), dans(er)…

• Une terminaison qui varie selon la personne, le mode, le temps auxquels se trouvent les formes verbales.

- exemple : (jou)e, (part)iront, (cueill)ir…

NB : Un verbe irrégulier est un verbe qui présente plusieurs radicaux.

- exemple : aller : je vais (présent), il allait (imparfait), nous irons (futur).

On ne rencontre des verbes irréguliers qu’au 3ème groupe.

b) À chaque groupe correspond une terminaison différente.

Exemples pour le présent de l’indicatif :

• les verbes du 1er groupe (ER) se terminent en e, es

,e aux trois premières personnes (jouer : je joue, tu joues, il ou elle joue).

• Les verbes du 2ème groupe se terminent en is, is, it, issons, issez, issent (finir : je finis, nous finissons).

• Les verbes du 3ème groupe se terminent, en général, par s, s, t au singulier (faire : je fais, tu fais, il fait). Les verbes en –DRE se terminent par un d à la 3ème personne du singulier (elle descend), sauf ceux en –INDRE et –SOUDRE (il peint, elle résout). Trois verbes se terminent en x, x, t : vouloir, valoir et pouvoir.

c) La terminaison du verbe varie selon le mode et le temps auxquels il est employé.

Exemple : je chante (présent de l’indicatif), je chantais (imparfait de l’indicatif)….

Le temps du verbe permet de situer l’action exprimée par celui-ci dans le présent, le passé ou l’avenir. Il modifie donc la terminaison du verbe.

Exemple : je me promenai (passé simple)

tu danseras (futur)

elle joue (présent)

3.2 Les modes et les temps : comment ne pas les confondre ?

a) Si les temps permettent de situer l’action exprimée par le verbe dans une échelle de temps (le passé, le présent ou l’avenir), les modes, eux, correspondent aux différentes façons d’envisager un fait. Le mode varie selon que le fait est réel (indicatif), incertain (subjonctif) ou hypothétique (conditionnel).

b) Le mode permet à celui qui parle ou qui écrit de porter un jugement face à son énoncé.

Exemple : je sais que nous sommes en retard (1)

je crains que nous soyons en retard (2)

Dans la phrase 1, l’indicatif exprime la réalité du fait, tandis que dans la phrase 2 le subjonctif marque le doute.

On compte six modes qu’on peut diviser en deux catégories :

• Les modes personnels : l’indicatif, le conditionnel, l’impératif et le subjonctif. À ces quatre modes le verbe est conjugué à des temps et à des personnes différentes.

Exemple : je chante, nous chantons…

Les modes impersonnels : l’infinitif et le participe auxquels le verbe ne varie qu’en fonction des temps(le présent et le passé).

Exemple : chanter (infinitif présent), avoir chanté (infinitif passé).

chantant (participe présent), ayant chanté (participe passé).

c) chaque mode est constitué de différents temps.

• Au mode indicatif, on distingue :

 Quatre temps simples : le présent, l’imparfait, le passé simple et le futur simple.

 Quatre temps composés correspondant aux formes simples et se construisant par rapport à ceux-ci (auxiliaire être ou avoir mis au temps simple correspondant + participe passé du verbe conjugué) : le passé-composé, le plus-que-parfait, le passé-antérieur et le futur antérieur.

Je chante (présent)  j’ai chanté (p-c)

Je chantais (imp.)  j’avais chanté (p-q-p)…

• Au mode subjonctif, on distingue :

 Deux temps simples : le présent et l’imparfait.

 Deux temps composés correspondant aux formes simples : le passé et le plus-que-parfait.

• Aux modes infinitif, participe, impératif et conditionnel, on distingue un temps simple (le présent) et un temps composé (le passé).

d) Ainsi la terminaison d’un verbe porte plusieurs indications : le mode,

...

Télécharger au format  txt (10.9 Kb)   pdf (133.4 Kb)   docx (13.8 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com