LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Culture de la Communication: "La Nuit" de Maupassant

Commentaire de texte : Culture de la Communication: "La Nuit" de Maupassant. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  7 Mars 2016  •  Commentaire de texte  •  976 Mots (4 Pages)  •  345 Vues

Page 1 sur 4

DM Culture de la Communication

  1. Vous expliquerez pourquoi et comment l'auteur aime la nuit à travers l'expression « Je l'aime avec tous mes sens » :

 

  Pour Guy de Maupassant, la nuit est bien plus qu'un simple moment de la journée. C'est un véritable sentiment qui le transit et l'enveloppe peu à peu à chaque fois que la lumière tombe. Ainsi, progressivement, la nuit installe son atmosphère et Guy de Maupassant l'apprécie de « tous [ses] sens », comme il le dit. En effet, la nuit installe cette ambiance sombre teintée de noir, couleur du néant, du vide, laquelle « noie la ville », « cache », « efface », « détruit les couleurs, les formes » et « étreint les maisons, les êtres, les monuments de son imperceptible toucher ».

  Maupassant personnifie la nuit comme un monstre de teinte noirâtre qui enveloppe chaque chose pour les transformer : à l'ombre, les maisons changent de formes, les êtres ne sont plus que des « bêtes » et des « braconniers », et c'est toute la vie qui est mutée.

  Cette teinte noirâtre (que Guy de Maupassant apprécie par un premier sens, la Vue) installe une dimension de vide sur d'autres plans : le vide est visuel, mais aussi sonore puisque la vie s'endort. La nuit est un instant où l'homme, par habitude, prend du repos et laisse de côté l'agitation de la journée jusqu'au lendemain. Ainsi, Guy de Maupassant a le désir croissant de « crier de plaisir » dans ce calme ambiant créé par la nuit, nuit qui l'empli dit-il d'une « joie confuse ».

  Selon Maupassant, la nuit est un « met » vivant dont il se délecte (goût) d'abord par la vue (pénombre), mais aussi par l'ouïe (calme ambiant), le toucher (lorsqu'il sort se promener « caressé par les ténèbres », ou bien qu'il subit la journée), et l'odeur (qu'elle fait planer lorsqu'elle empli la vie de son voile noirâtre).

  1. Pourquoi, à votre avis, la nuit est-elle un concept fédérateur dans la communication actuelle (marchande ou non marchande) :

 

 On retrouve très souvent le thème de la nuit dans les campagnes de communication actuelles. Comme le décrit Guy de Maupassant dans le texte, la nuit évoque un ou plusieurs sentiments très profonds chez l'Homme : elle est à la fois rassurante, déconcertante, mystérieuse et magnifique. L'interdit et le vice sont souvent liés par analogie à la nuit, et pour cause, la nuit est protectrice et éveille chez la plupart des Hommes leurs instincts refoulés qu'ils ne peuvent laisser paraître au grand jour par convenance sociale. La nuit, aussi noire qu'elle soit, le cache, et permet plus facilement à l'Homme d'être lui même qu'au grand jour. C'est dans cette optique que plusieurs campagnes de communication utilisent le thème de la nuit : dans l'ombre, il est possible d'être n'importe qui, que ce soit un héro ou la pire des crapules. Elle libère de tout complexe.

  La sécurité routière a utilisée ce thème pour une campagne sur les dangers de la route avec Karl Lagerfeld vêtu d'un gilet jaune et dont le slogan est « le jaune, c'est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie ». Le noir est dominant sur l'affiche, l'ambiance est sombre et froide. Dans cette communication, c'est l'aspect mystérieux et dangereux de la nuit qui est exploité. Les Hommes se sentant « protégés » par ce voile sombre, ils peuvent être poussés à des comportements irresponsables (conduite en état d'ivresse ou sous l'influence de stupéfiants) qu'ils ne se permettraient pas à la lumière du jour. L'objectif de cette communication est donc de prévenir sur les dangers que représente la nuit.

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (108.3 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com