LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Adaptations contemporaines des contes pour enfants

Mémoire : Adaptations contemporaines des contes pour enfants. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  13 Juin 2019  •  Mémoire  •  471 Mots (2 Pages)  •  55 Vues

Page 1 sur 2
  • M1 Science du langage / Langage, langues, textes, sociétés (LLTS)

Projet professionnel :

En lien avec la pratique de l’enseignement du FLE en Inde.


A l’issue de ma Licence en Sciences de l’éducation, j’ai débuté un travail indépendant d’enseignante de Français Langue Etrangère en Inde, avec des étudiants d’un niveau A1 à C1.
Etant donné que je ne maitrise pas suffisament le Hindi pour l’utiliser dans l’enseignement, nous utilisons l’anglais comme langue intermédiaire et référentielle.

C’est par l’apprentissage de l’Hindi originaire du Sanskrit que je me suis intéressée aux langues indo-aryennes. Le Master LLTS et son partenariat avec l’Inalco présentent un intérêt suplémentaire en m’ouvrant l’accès à des enseignements qui se focalisent sur les langues orientales, et m’offre la possibilité d’étudier les langues associées à l’Hindi de manière transversale.

En effet, il y a peu d’éléments communs entre la culture indienne et française, contrairement à la culture anglaise qui est historiquement impliqué dans l’organisation actuelle de l’Inde. On sait que l’existence de référentiels et l’utilisation dynamique d’une langue créent un contexte favorable son apprentissage.

A travers la question de l’immersion dans une culture pour l’apprentissage d’une langue, quel rôle joue l’Anglais dans la transmission pédagogique de la langue française ? Je souhaite examiner chez le public ayant pour langue maternelle l’Hindi, quels référentiels il transpose en premier lieu à l’anglais, et par la suite au français. De quelle manière s’imbrique une langue selon que l’on connaisse initialement une langue intermédiaire avec sa culture propre ou que l’on créée un référentiel directement avec notre langue maternelle ?

Projet de recherche :

Conclusion sur le parcours visé :

Acquisition et pathologies du langage : Ce parcours est composé de deux sous-parcours complémentaires qui s’inscrivent dans le champ de la psycholinguistique dont la spécificité dans le master LLTS est d’être conçue dans une perspective socio-pragmatique, dialogique, interactionniste. Ce parcours est conçu, comme les autres parcours du master LLTS, comme un parcours de formation en linguistique et en sciences du langage, avant tout , tout en offrant aux étudiants un terrain de réflexion et un domaine d’expertise particulier (l’acquisition et la pathologie du langage). La formation des étudiants repose sur des enseignements communs avec les autres parcours (cours de synthèse et séminaires) qui ont comme objectif d’asseoir la formation de base du linguiste, un tronc commun aux deux parcours en psycholinguistique, acquisition du langage et statistiques, et des enseignements de spécialité permettant aux étudiants de développer un champ de réflexion ou d’application spécifique.

  • Acquisition d'une langue première ou seconde : Ce sous-parcours a comme objectif la formation de linguistes spécialisés dans l’acquisition d’une langue première ou seconde, et plus particulièrement en expertise en développement langagier dans la première enfance, bilinguisme et plurilinguismes, acquisitions discursives et pragmatiques.

Autres parcours sur lesquelles mes idées de recherche portent un intérêt :

Parcours 3 : Pratiques langagières, plurilinguisme, contacts de langues

Parcours 2 : Textes, discours, corpus

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (73.1 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com