LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Macroéconomie

Cours : Macroéconomie. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  4 Février 2020  •  Cours  •  1 260 Mots (6 Pages)  •  37 Vues

Page 1 sur 6

Economie industrielle

Introduction

Etude des firmes et des structures de marché :

Marchés et industrie : étude des structures de marché

Liens avec la micro-économie

Concurrence imparfaite et défaillances de marché

Industrial organization (IO) et économie industrielle

Stratégie des firmes (prix et hors prix)

Méthodologie

Dualisme méthodologique : empirisme et théorie

Micro et méso-économie

Le rôle des politiques publiques

Liens avec gestion industrielle, management, théorie des organisations, marketing…

Trois types d’acteurs concernés

Cadres dans l’entreprise industrielle

Consultants

Politiques publiques

Point de départ : la microéconomie. Concurrence/concentration, exprimés en parts de marché (on peut avoir 10 firmes sans beaucoup de concurrence si une seule a presque toutes les parts de marché).

La prise en compte des parts de marché doit permettre d’affiner la concurrence, mais on peut aussi le faire en observant le prix. En cas de CPP, p = Cm, en cas de monopole, p – Cm = marge, qui représente le pouvoir de marché.

L’économie industrielle s’intéresse à la concurrence imparfaite, c’est-à-dire en levant les 5 hypothèses de concurrence parfaite (concurrence imparfaite et stratégies de prix, différenciation des produits, barrières à l’entrée, )

La situation de l’industrie française

Que signifie le terme désindustrialisation ? Baisse de la part de l’industrie dans le PIB, qui n’est pas spécifique à la France. Cette tendance est partagée par tous les pays industrialisés.

En France, plus de 90 % des exportations sont des biens industriels. L’industrie représente 78 % du total des dépenses de R&D. L’industrie est nécessaire à la croissance de l’économie mais voit sa part diminuer dans l’économie.

Pourquoi la part de l’industrie dans le PIB baisse-t-elle ?

Externalisation de nombreux services de l’industrie (comptabilité, ménage, courrier…)

Recentrage sur le cœur de métier (il est moins cher d’acheter une prestation de service)

Gains de productivité (on est passé de beaucoup d’emplois humains à beaucoup de machines)

Délocalisation (importance mineure, on évalue à 20 % la part de désindustrialisation provoquée par la délocalisation. On délocalisait pour 2 raisons : baisse du coût du travail et baisse des coûts liés à la réglementation)

J. Rifkin, les 3 révolutions industrielles. D’après lui, nous ne sommes pas en train de vivre une phase de désindustrialisation mais une 3ème révolution industrielle, qui passe par l’exploitation des énergies renouvelables et le développement des communications en réseaux décentralisés. Il voit 5 piliers principaux de la 3ème révolution industrielle :

Energies renouvelables

Bâtiments de production d’énergie

Stockage de l’énergie

Réseaux intelligents

Mobilité durable

3 autres piliers (qui représentent des principes) :

Efficacité énergétique

Economie de la fonctionnalité

Economie circulaire

Les fondements de l’économie industrielle

L’objet : étude des firmes et des structures de marché et de leurs interactions

Le lien avec la micro-économie : la concurrence imparfaite et les défaillances du marché

L’économie industrielle…

Les pères fondateurs

Cournot (1801-1877) : nouvelle théorie marchande de la valeur basée sur offre et demande, le duopole de Cournot

Marshall (1842-1924) : l’organisation industrielle, courbe d’expérience et rendements d’échelle (comment sont-ils croissants ?), districts industriels

Chamberlin (1899-1967) : la concurrence monopolistique (différenciation : grand sujet d’économie industrielle)

La concentration industrielle

Les travaux de Berle et Means (1932), en utilisant pour la première fois les statistiques, sur la concentration industrielle aux Etats-Unis, les richesses ne sont produites que par quelques grandes firmes dont la taille ne fait qu’augmenter et le développement des sociétés par actions, ce qui introduit la séparation entre actionnaires et gérants.

L’école structuraliste de Harvard

Les travaux de Bain (1912-1991) et Mason (1899-1992) : fondateurs de l’Industrial Organization, qui cherchent à se démarquer de la microéconomie standard, en se démarquant de l’idéal de CPP, par l’importance de l’analyse empirique et le choix d’une démarche inductive plutôt que normative.

Le triptyque SCP est le paradigme qui a dominé l’économie industrielle jusque dans les années 60 et a fourni à l’économie industrielle un puissant outil d’analyse sectorielle

Le principe est de dire que l’on peut analyser la structure et les performances de l’industrie en passant par les comportements

On parle d’approche structuraliste car on part de l’analyse de la structure de marché (comme pour la microéconomie)

Quelles sont les structures de marché les plus efficaces ?

Première étape, les conditions de base spécifiques à chaque industrie :

Offre :

Matière première (spécifique comme le pétrole)

Technologie :

...

Télécharger au format  txt (10 Kb)   pdf (46.9 Kb)   docx (12.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com