LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comment lutter contre les inégalités

Étude de cas : Comment lutter contre les inégalités. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  5 Novembre 2015  •  Étude de cas  •  510 Mots (3 Pages)  •  2 590 Vues

Page 1 sur 3

1) Grâce aux documents nous pouvons relever d’importantes informations relatives à l’inégalité des revenus pour dresser un constat général.

En effet, le problème majeur dans l’aggravation des inégalités des revenus est la part de possession du patrimoine. On remarque que les grosses fortunes mondiales ont un taux de rendement supérieur au taux de croissance de l’économie, environ 5 % contre 1%. Cela creuse encore plus les inégalités car les riches deviennent plus riches mais les pauvres restent aussi pauvres. Pour conclure on observe qu’en France en 2013, 10% des plus favorisés détiennent plus de 60% du patrimoine total et les 50% les plus pauvres ont moins de 5%, de plus avec les années les entrepreneurs deviennent rentier et leur fortune accroit toute seule.

2) On remarque en effet qu’il y a une opposition de mécanisme entre l’enrichissement du rentier et les investisseurs. L’entrepreneur va créer de la valeur, être innovant, comme l’a été Xavier Niel avec Free et, selon le phénomène de destruction créatrice de Schumpeter, participe ainsi à la création de valeur et favorise la croissance économie. De plus l’entrepreneur est également investisseur puisqu’il injecte directement des fonds au capital de son entreprise. Nous pouvons donc dire que l’investisseur tient un rôle majeur dans la croissance de l’économie puisqu’il contribue au développement d’autres entreprises et favorise la création d’emplois.

En opposition, le rentier ne place que ponctuellement et partiellement une part de son patrimoine au capital. Et quel serait son intérêt à prendre des risques puisque par définition il obtient une rente chaque mois et que dans certains cas il n’a même plus besoins de travailler.

En conclusion, l’investisseur favorise la redistribution des richesses sur le long terme alors que le rentier creuse encore plus le rapport d’inégalité.

3) Madame Lagarde et Monsieur Piketty ont un même objectif : réduire les inégalités. Pour y parvenir les deux protagonistes visent une meilleure redistribution du patrimoine via une politique budgétaire visant à réduire les inégalités grâce à l’instauration d’un impôt progressif annuel sur le capital. Cet impôt serait basé entre la différence du taux de rendement des hauts revenus et du taux de la croissance de l’économie. Ex, si les hauts revenus affichent des taux de rendement de l’ordre de 6% à 7% par an et que le taux de croissance est de 1% et que l’on souhaite maitriser le poids de ces hauts patrimoines, le taux d’imposition serait de 5% à 6%.

4) Voici d’autres décisions que pourrait prendre un gouvernement afin de diminuer les inégalités :

• L’état pourrait favoriser auprès de la BCE des emprunts avec un taux d’intérêt plus faible pour favoriser l’emprunt et permettrait ainsi d’augmenter l’investissement et donc par conséquent augmenterait la croissance, la production et contribuerait à la création d’emplois.

• L’état pourrais également alléger les impôts relatif aux entrepreneurs ce qui diminuerait les charges patronales et favoriserait ainsi l’emploi et donc diminuerait les inégalités.

• On pourrait envisager une politique favorisant la formation des salariés et la spécialisation des chômeurs afin de leurs permettre d’élargir

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (59.1 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com