LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours Sociologie de la Grande Bourgeoisie

Cours : Cours Sociologie de la Grande Bourgeoisie. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  19 Novembre 2017  •  Cours  •  729 Mots (3 Pages)  •  265 Vues

Page 1 sur 3

DF2 Sociologie de la grande bourgeoisie

Introduction

Comment le monde de la richesse s’organise pour cacher son « mode de vie ».

Mode de fonctionnement intériorisé, famille organisées pour rester discrètes.

Le capital économique est important mais cela ne suffit pas pour arriver à se maintenir.

« La richesse, c’est le pouvoir par l’argent » mais on parle également de capital culturel, symbolique et social.

Les Pinçon-Charlot ont beaucoup écrit ensemble.

(actuellement on constate qu’il est plus facile d’aller filmer dans les caves des cités que dans le quartier privé le plus riche de Paris)

Sociologie proche de celle de Bourdieu (analyse critique, lutte des classes).

Comment cette lutte des classes est menée aujourd’hui par les hautes classes sociales ?

Comment fonctionne le monde pour qu’on en arrive a se sentir chacun dans une case sans se poser de questions ?

        - Discret

Surtout ne jamais faire parler de soi. On n’exhibe pas ses richesses. Contraire de la « peopolisation » de la société. Discrétion sur le mode de vie. C’est extrêmement compliqué, il faut élever des remparts, créer des clubs dans lesquels les autres ne rentrent pas. La discrétion c’est le mot d’ordre. On ne parle pas. Si l’on divorce on perd le nom, le réseau. Il faut éviter que l’intrus entre en jeu.

En France, on protège ces grandes familles, on cache les relevés d’impôts.

Être invisible tout en étant reconnu par les autres grands bourgeois.

        - Maîtrise de la présentation de soi

Il y a des codes. Des signes de reconnaissances pour se reconnaître entre « bien-né ».

Le contrôle de l’image est primordial. Dès la petite enfance tout est mis en place pour qu’un réseau soit créée (principe des rallyes).

        - Richesse multiforme

Ce n’est pas seulement de l’argent. Il y a la maîtrise de la culture, du réseau, des arts, du prestige.

Liberté d’espace, brimée par la localisation symbolique.

Ce qui menace la grande bourgeoisie ce sont les nouveaux riches. La cooptation garantie le partage de valeurs et de point de vue avec des nouveaux riches.

3. Fabrication et entretien du grand bourgeois.

        Enfance

Importance de la transmission des valeurs et des manières.

Elle s’organise dès l’enfance via la famille. On parle de reproduction sociale (on reproduit l’environnement). Devoir de transmettre ce que l’on a reçu. Toute éducation repose sur deux principes : explicite (manger en fermant la bouche) et implicite (mimétisme par rapport à l’environnement personnel). Cela rejoins le capital culturel.

        

        Les écoles de la bourgeoisie

L’école maternelle/primaire est sectorisée donc pas de mélange. Pas besoin de privé.

Par contre pour le collège, il est privé car non sectorisé. On va privilégier des moyens éducatifs visant à la responsabilisation de l’élève, l’auto-gestion, les projets personnels. Il y a beaucoup d’internats. La présentation de soi est extrêmement travaillé dans ces lieux (tenues stricts ou uniformes). Apprentissage des codes vestimentaires. Dans ces établissements on va favoriser l’oral, les concours d’éloquence.

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (69.5 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com