LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude d’une CAC 40 : Peugeot

Cours : Étude d’une CAC 40 : Peugeot. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  17 Février 2020  •  Cours  •  1 961 Mots (8 Pages)  •  33 Vues

Page 1 sur 8

Étude d’une CAC 40 : Peugeot

Peugeot est un constructeur automobile français. L'entreprise familiale qui précède l'actuelle entreprise Peugeot est fondée en 1810. En 1896, Armand Peugeot crée la « Société anonyme des automobiles Peugeot ». Parallèlement, ses neveux Pierre, Robert et Jules se lancent en 1897 dans la fabrication de cycles sous le nom « Les fils de Peugeot frères » et produisent en 1906 leur première automobile. Afin d'éviter une concurrence interne nuisible à la production, les deux entreprises de la famille Peugeot seront fusionnées en 1910 sous le nom de « Société anonyme des automobiles et cycles Peugeot ».

L'entreprise Peugeot est à l'origine du Groupe PSA qui englobe également Citroën ainsi que Vauxhall et Opel. Peugeot, présente dans près de 160 pays, produit essentiellement des véhicules automobiles pour particuliers, des utilitaires ainsi que des deux-roues (scooters et vélos). En 2018, elle a fait un chiffre d’affaires de 74 milliards d’euros en vendant près de 3.9 millions de véhicules. De plus, son capital s’élève à 172 711 770 €.

Nous avons vu que Peugeot plante 15 000 arbres en Amazonie ce qui prouve ses engagements environnementaux. Cependant, Peugeot respecte-t-il réellement les finalités qui la caractérise ?

Ainsi, nous allons tout d’abord étudier les finalités qu’elle affiche et qu’elles en sont leurs objectifs. Ensuite, nous aborderons les moyens qu’elle a mis en place pour y parvenir. Nous finaliserons notre étude en vous faisant part d’une analyse critique.

Dans un premier temps, nous allons aborder la finalité sociale. En effet, tout au long de son histoire, le Groupe PSA s’est appuyé sur des hommes et des femmes qui lui ont permis d’innover et de croître. Sa performance économique est indissociable de sa performance sociale, dont les fondements reposent sur la confiance et l’engagement de l’ensemble de ses collaborateurs. Il a toujours privilégié la qualité du dialogue avec ses partenaires sociaux pour relever les défis de l’évolution des métiers et de l’emploi, tout en renforçant la cohésion sociale.

De plus, la sécurité au travail est la première exigence de la politique des ressources humaines du Groupe. Tous les établissements sont engagés depuis 2010 dans une dynamique ambitieuse de déploiement d’un Système de Management de la Sécurité et de la Santé au Travail. L’objectif est de transformer la culture de la sécurité autour des valeurs de l’exemplarité, de la vigilance et de la réactivité. Le Groupe s’attache également à développer dans tous les sites un environnement de travail agréable et sécurisé ainsi qu’un meilleur équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Pour conduire la transformation nécessaire à sa pérennité et accompagner les salariés dans ces évolutions, le Groupe PSA s’est doté dès 2006 d’un cadre de référence. En 2017, il a conclu un nouvel Accord Cadre Mondial sur la responsabilité sociale du Groupe PSA. Celui-ci rappelle son engagement à respecter les droits humains fondamentaux et à mettre en œuvre les meilleures pratiques de gestion et de développement des ressources humaines. Il s’applique sur l’ensemble de ses sites et ses exigences sont étendues à ses partenaires, fournisseurs et distributeurs.

Ensuite, nous allons maintenant aborder la finalité économique. En effet, l’unique objectif de Peugeot, comme celui des autres entreprises est avant tout de faire du profit et d’améliorer pour la même occasion son image de marque. Ce groupe a connu de nombreux records dont le dernier en date est celui de 2018 avec 3,9M de véhicules vendus et une hausse des ventes mondiales de 6,8%.

Cette croissance rentable, qui atteint près de 3 878 000 véhicules vendus, a été soutenue par l’offensive produits du Groupe PSA marquée par plus de 70 lancements régionaux en deux ans, le déploiement de la Core Model Strategy orientée clients et l’engagement du réseau commercial. Le Groupe PSA a pleinement profité de son excellente gestion du déploiement de la nouvelle norme WLTP pour prendre une longueur d’avance sur la concurrence au 3eme quadrimestre. Sa part du marché atteint 17,1% en fin d’année 2018, en hausse de 3,8 points, grâce aux marques Peugeot et Citroën, qui affichent les meilleures progressions de ventes en 2018 du top des 10 marques en Europe, avec près de 5 % pour chacune. Le Groupe PSA fait mieux que le marché et s’améliore dans tous les principaux pays : France (+2,6 pt), Espagne (+4,2 pt), Italie (+3,9 pt), Royaume-Uni (+4,8 pt) et Allemagne (+3,7 pt).

SOURCE : https://www.groupe-psa.com/fr/actualites/corporate/groupe-psa-resultats-commerciaux-2018/

Pour finir, nous allons à présent parler de la finalité sociétale. Le groupe PSA mène une politique d’achats responsables, il œuvre en faveur d’une chaine d’approvisionnement responsable et durable. Pour cela, le Groupe s’appuie sur des relations partenariales « gagnant-gagnant » avec ses fournisseurs et sur un dispositif de maîtrise des risques, afin de minimiser l’impact environnemental de ses achats et favoriser l’intégration locale.

 Relations partenariales avec les fournisseurs

Avec plus de 7 000 fournisseurs, 21 milliards d’€ d’achats et plus d’1 million de commandes annuelles, la gestion des relations avec les fournisseurs est au cœur de la stratégie d’achats. Elle repose sur une démarche spécifique : « l’excellence de la relation fournisseur », qui a pour objectif de mutualiser les savoir-faire des partenaires et d’établir avec eux une relation sur le long terme, dans une démarche de progrès continu.

 Maîtriser les risques RSE dans la chaîne d’approvisionnement

Tous les fournisseurs du panel doivent formaliser leur engagement et respecter les principes RSE du Groupe PSA en signant la charte « Exigences de responsabilité sociale et environnementale du Groupe PSA vis-à-vis de ses fournisseurs ». Les fournisseurs acceptent ainsi de promouvoir ces principes vis-à-vis de leurs propres fournisseurs et sous-traitants, mais aussi de se soumettre à des audits externes.

 Protection de l’environnement

Le principal enjeu est de réduire les impacts environnementaux liés à la production mais aussi à l’usage de l’automobile. Le Groupe PSA déploie des technologies innovantes et durables pour réduire les émissions de ses véhicules, tout en optimisant l’utilisation des ressources naturelles.

Il est le leader européen de la réduction

...

Télécharger au format  txt (13.1 Kb)   pdf (56.8 Kb)   docx (13.8 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com