LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Synthèse Ethnologie

Synthèse : Synthèse Ethnologie. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  3 Janvier 2020  •  Synthèse  •  370 Mots (2 Pages)  •  27 Vues

Page 1 sur 2

Jean-Dominique VITTORI

N° Étudiant: 21904757

        

        Les “hommes bleus du désert” ont dans l'imaginaire occidental une place à part depuis cent cinquante ans. Dans cet article intitulé «Les Touaregs et nous, une relation triangulaire», l'ethnologue Paul Pandolfi expose la manière dont les stéréotypes entourant ce peuple, ont eu une utilité historique bien précise.

        Depuis les premiers contacts jusqu'à nos jours en passant par le long épisode colonial, la culture touarègue a bénéficié d'une image globalement positive auprès des européens. Ce mécanisme d’idéalisation doit être compris comme une relation non pas directe entre le “nous” blanc et “l'autre” touareg, mais comme tripartite où un second “autre” arabe ou dans une moindre mesure, noir, est introduit comme faire valoir du premier.

        La “supériorité” du touareg sur l'arabe est mise en avant notamment sur le rôle joué par la femme dans la société ainsi que le rapport de l'un et de l'autre à la religion. D'autres aspects culturels sont mentionnés, toujours au bénéfice des premiers.

        Parallèlement à cette volonté de hiérarchisation des peuples d'Afrique, une tentative de lier les Touaregs aux Européens voit le jour. Fruit de leur époque, un grand nombre d'études de cette seconde moitié du XIXe siècle, ont pour but de prouver l'appartenance touarègue à la “race blanche”.

        En dernier lieu, le mode de fonctionnement de la société touarègue (sous l’autorité d'un seul chef et divisée en trois catégories) représente pour certains auteurs un miroir du passé féodal de l'Occident chrétien. Ce dernier point permet à ses tenants d'assimiler les Touaregs toujours plus au “blanc européen” puisque tous deux partagent en fin de compte la même culture historique.

        L'auteur met en exergue l'incapacité de l’européen a concevoir “l'autre” touareg sans recourir à ce “second autre” principalement arabe. Dans le contexte géopolitique de l’époque, ce système mis en place a pour résultante de créer un antagonisme nouveau parmi ces deux groupes  de populations pour le plus grand profit du pouvoir colonial.

        

        

        

        

        

        

        

...

Télécharger au format  txt (2.2 Kb)   pdf (35.5 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com