LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Article sociologique datant de 1968, de Bastide Roger. L'acculturation.

Fiche : Article sociologique datant de 1968, de Bastide Roger. L'acculturation.. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  27 Octobre 2016  •  Fiche  •  568 Mots (3 Pages)  •  730 Vues

Page 1 sur 3

Nous sommes en présence d’un article sociologique datant de 1968, de Bastide Roger, sociologue et anthropologue français, et qui aborde la notion d’acculturation, par ailleurs instituée en tant que concept scientifique en 1936. Cela désigne dans une première approche, l’ensemble des phénomènes d’un contact continu et direct entre des groupes d’individus de cultures différentes, et qui entraîne des modifications dans les modèles culturels initiaux de l’un ou des deux groupes. En outre, l’auteur distingue plusieurs types d’acculturation : l’assimilation qui consiste en la disparition totale de la culture d’un groupe qui assimile et intériorise la culture de l’autre groupe avec lequel il est en contact ; ensuite la syncrétisation qui désigne la combinaison entre la culture d’origine et la nouvelle que l’on appelle notamment métissage culturel ; puis le multiculturalisme  qui représente cohabitation de plusieurs cultures sans qu’il y’ait de combinaison ou d’assimilation ; enfin la contre- acculturation qui le refus et le rejet de la nouvelle culture de la culture donneuse par la culture preneuse donc le retour à la culture d’origine. On constate une nette distinction en terme de définition de l’acculturation, selon que l’on se place du point de vue de l’anthropologie et de la sociologie d’une part, ou de la psychologie sociale d’autre part. Tout d’abord du point de vue de la psychologie sociale, l’acculturation désigne le processus par lequel un individu intériorise les valeurs et les normes du milieu auquel il appartient, milieu qui influence donc ses manières de penser er d’agir. L’acculturation ne se différencie ici alors pas du terme de socialisation. Concernant l’approche de l’anthropologie culturelle, cette notion est définie comme le processus à l’œuvre lorsque deux cultures se trouvent en contact et réagissent l’une par rapport à l’autre.  Par ailleurs, l’anthropologie culturelle a longtemps attribué un caractère statique au concept de culture, mais par le biais d’un processus historique de réélaboration de ce concept, la culture est devenu un concept dynamique et mouvant : ce ne sont plus des cultures comme réalité extérieure et supérieure s’imposant aux individus qui sont en contact mais des individus en interaction, réagissant différemment au contact d’autres individus porteurs d’autres cultures. L’acculturation devient donc un processus dynamique permanent à partir du moment où il y a contact entre groupes humains. Enfin, Roger Bastide développe une vision optimiste et dynamique de l’acculturation. Effectivement, l’acculturation ne produit pas nécessairement des êtres décalés, hybrides et marginaux dans la mesure où les immigrés, grâce au « principe de coupure » (découpage de l’univers social en « compartiments étanches » dans lesquels ils s’engagent sans que ces « participations » d’ordre différent ne leur apparaissent contradictoires) peuvent tirer parti de la complexité du système social et culturel pour s’inscrire dans un processus de reconstruction culturelle. Ainsi, pour Bastide, toute culture se définie comme un processus permanent de structuration, déstructuration, restructuration. Bien entendu « Bastide ne nie pas que, dans certains cas, la déstructuration est si importante qu’elle n’arrive pas au stade de la restructuration. Dans ce cas, il reste des fragments de la culture d’origine et seulement quelques apports de la culture dominante. Dans ce cadre, il ne se produit pas de liaison structurelle entre eux ; les personnes sont donc perdues et développent des pathologies mentales ou des pratiques délinquantes. Cependant, dans la plupart des cas, la déstructuration n’est que la première phase du processus de reconstruction culturelle. ». Nous pouvons finalement indiquer comme problématique générale :

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (50.8 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com