LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Action d’amélioration des pratiques de prévention du risque de chutes

Guide pratique : Action d’amélioration des pratiques de prévention du risque de chutes. Recherche parmi 234 000+ dissertations

Par   •  24 Novembre 2017  •  Guide pratique  •  753 Mots (4 Pages)  •  249 Vues

Page 1 sur 4

Action d’amélioration des pratiques de prévention du risque de chutes

  1. Repérage des personnes à risque

  1. Evaluation gériatrique standardisée à l’entrée

Tout projet de soins en gériatrie devrait reposer  sur une "évaluation gérontologique multidimensionnelle standardisée", qui consiste à dépister tous les éléments de fragilité chez la personne âgée et d'apprécier l'ensemble des aspects de son adaptation sur le plan physique, psychologique et socio-économique.

 

Elle fait appel à des outils scientifiques validés à l'échelle internationale.

Elle s’organise autour de 11 données fondamentales du résident :

  • Etat physique  
  • Etat cognitif
  • Thymie et humeur
  • Autonomie
  • Marche et équilibre
  • Fonctions sensorielles
  • Etat nutritionnel
  • Fonctions sphinctériennes  
  • Evaluation sociale
  • Evaluation du Fardeau familial 
  • Qualité de vie

En ce qui concerne plus particulièrement les chutes, il est important de s’intéresser plus particulièrement aux évaluations suivantes :

  1. Etat physique

L’altération de l’état général du résident et sa médication sont des facteurs non négligeables de chutes :

  • Données anamnestiques
  • Examen clinique complet
  • Médicaments (ordonnances, boite à pharmacie...)

  1. Etat cognitif

Les troubles de l’état cognitif du résident est un facteur non négligeable de chutes :

  • MMSE (Mini mental stat examination de Folstein)
  • Test de l'horloge
  • Epreuve des 5 mots de DUBOIS.

  1. Autonomie

La perte de l’autonomie du résident est un facteur non négligeable de chutes :

  • ADL
  1. Marche et équilibre

Les troubles de la marche et l’équilibre du résident sont l’un des facteurs les plus importants de chutes :

  • Test de TINETTI
  • Station unipodale < 5sec => grand risque de chute
  • Le « Get up and Go » test 

  1. Fonctions sensorielles

Les troubles des fonctions sensorielles du résident sont un facteur non négligeable de chutes :

  • Acuité visuelle et auditive
  • Appareillage adapté

  1. Etat nutritionnel

  • MNA (Le mini nutrional assisment)
  • Albuminémie
  • IMC ou BMI= poids/taille

  1. Les signaux d’alerte pour tous les soignants

  • Penser systématiquement au risque

La prévention primaire repose sur le repérage du risque. Il est recommandé de demander à toute personne âgée, si besoin à son entourage, si elle est tombée durant l’année précédente. Même s’il n’y a pas eu de chutes, le simple fait de poser la question permet de parler de prévention.

...

Télécharger au format  txt (5 Kb)   pdf (295.5 Kb)   docx (22.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com