LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

BTS ESF (économie sociale et familiale): stage au sein du Centre Communal d'Actions Sociales

Note de Recherches : BTS ESF (économie sociale et familiale): stage au sein du Centre Communal d'Actions Sociales. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2014  •  1 990 Mots (8 Pages)  •  8 813 Vues

Page 1 sur 8

Mon stage s'est déroulé au sein du Centre Communal d'Actions Sociales de la ville de X. Lors de celui-ci, j'ai trouvé nécessaire de travailler sur la proposition d'un projet, sur le thème de l'alimentation, auprès de personnes âgées participants aux ateliers mémoire. J'ai nommé cette action : « Bien manger pour bien vieillir ».

Pour mieux comprendre pourquoi ce travail m'a paru nécessaire et ce que j'ai pu proposer à la structure, je vais d'abord, expliquer pourquoi je me suis intéressée à ce public. Ensuite, je montrerai en quoi la prévention de la dénutrition est un enjeux de santé publique ; et en quoi ma méthodologie d'investigation a révélé l'importance de la mise en place d'une action à ce sujet. Et, pour terminer j'expliquerai le choix des modalités de l'action « bien manger pour bien vieillir ».

CHOIX DU PUBLIC

Je vais commencée par présenter ce qu'est un CCAS. Les CCAS ont été créer en 1986 avec le mouvement de décentralisation et remplacent les Bureaux d'Aide Sociale. Ce sont des établissements publics administratifs existant dans chaque commune qui mènent principalement une action de prévention globale et de développement social au sein de leur population. Ils sont alors chargés de proposer des réponses adaptées aux besoins locaux. Ainsi, comme la population de la ville de X est particulièrement âgée, son CCAS mène de nombreuses actions en faveur des personnes âgées : l'accompagnement dans les démarches administratives, des animations et des loisirs (ateliers mémoire, repas, sortie culturelle), l'accompagnement en voiture (rendez-vous médicaux, courses...), le portage de repas à domicile, des actions de prévention. Et, il y a également le CLIC qui se trouvent dans les mêmes locaux.

C'est pourquoi j'ai souvent été en contact avec ce public au cours de mon stage. Ce qui m'a permis d'une part, de mettre en place une relation de confiance avec celui-ci, et d'autre part, de me sentir plus à l'aise face à ce public avec lequel je n'avais jamais travaillé.

Étant donné la croissance du vieillissement de la population au niveau national mais également au niveau local, j'ai choisi de proposer une action allant dans le sens des orientations politiques sanitaires et sociales actuelles. C'est à dire vers la préservation de l'autonomie des personnes âgées et leur maintien à domicile.

La population âgée est extrêmement hétérogène en terme de santé. Certaines personnes restent en bonne santé et maintiennent une activité sociale très longtemps alors que d’autres deviennent plus fragiles. Elles présentent un risque de perte d'autonomie, de dépendance.

La dénutrition est considérée comme un critère important de fragilité et la HAS affirme que ce phénomène croît avec l'âge. En effet, une alimentation adaptée aux besoins nutritionnels des personnes joue un rôle très important sur leur santé puisqu'elle les aide à se protéger contre certaines pathologies, contre la fatigue, contre les chutes … et leur permet de « bien vieillir ».

La TESF étant compétente pour mener des actions sur les thèmes de la vie quotidienne comme celui-ci, j'ai décidé, après avis de la direction, de mener une méthodologie d'investigation portant sur le thème de l'alimentation de la personne âgée et la dénutrition.

PREVENIR DE LA DENUTRITION : ENJEU DE SANTE PUBLIQUE

La dénutrition est une baisse de la consommation alimentaire qui créer un déséquilibre entre les apports alimentaires et les besoins de l'organisme. Pour compléter au mieux les savoirs déjà acquis à ce sujet au cours de ma formation, j'ai débuter ma méthodologie d'investigation par une recherche documentaire. Celle-ci m'a permis entre autre de comprendre pourquoi il est si important que les apports alimentaires de la personne âgée évoluent. En fait, cela s'explique par la multitude des modifications liées à l'âge.

On a d'abord le vieillissement physiologique, avec le seuil de détection des goûts qui augmente, la dentition qui est altérée et la digestion qui est plus longue, qui induisent une diminution de l'appétit.

Ensuite, on a le vieillissement du métabolisme, qui induit d'abord, la nécessité d'un apports alimentaire suffisant et d'un maintien de l'activité physique pour lutter contre la sarcopénie et l'ostéoporose ; et ensuite la nécessite de fragmenter la prise des repas pour répondre à la diminution de la régulation de la glycémie.

A cela s'ajoute des facteurs psycho-sociaux (deuil, isolement social, manque de convivialité), facteurs environnementaux ( si la personne est dépendante pour sa mobilité elle ne peut pas aller quand elle le souhaite en course par exemple) et des facteurs médicaux (traitements médicamenteux lourds, apparition de régime particulier).

Tout cela montre bien que les personnes âgées sont plus vulnérables face au phénomène de dénutrition et aux risques qui en découlent. La prévention contre celle-ci constitue donc bien un enjeu de santé publique. Car elle permet de sensibiliser les personnes sur le fait qu'un bon état nutritionnel permet d'améliorer leur état de santé. De plus elle permet de diminuer les coûts de santé pour la société.

J'ai réalisé une enquête pour évaluer la présence de risques de dénutrition au sein de la population âgée de X. Pour cela j'ai mené un entretien semi-directif avec une

diététicienne qui m'a permis de déterminer les facteurs de risque de dénutrition que je pouvais relever grâce à un questionnaire.

Le questionnaire que j'ai distribué au sein des ateliers mémoire m'a permis d'obtenir des résultats plutôt marquants que l'on retrouve sur l'annexe 2 : Comme par exemple sur le premier graphique où l'on voit que que 94 % des personnes interrogées sont exposées à au moins un facteur à risque de dénutrition !

Je pense que ma méthodologie d'investigation était adaptée car grâce à la complémentarité des outils d'investigation, j'ai pu atteindre mes objectifs fixés au départ. De plus je pense l'avoir réalisé avec éthique, j'ai été auprès du public pour le renseignement des questionnaires, j'ai fait en sorte de ne pas le mettre en difficulté. Enfin, cela m'a permis de me positionner professionnellement au sein de l'équipe car j'ai présenté à chaque réunion d'équipe l'avancée de mon travail.

Par

...

Télécharger au format  txt (12.7 Kb)   pdf (131.8 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com