LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de pratique professionnelle: Infectiologie, Hygiène

Documents Gratuits : Analyse de pratique professionnelle: Infectiologie, Hygiène. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  4 Mai 2014  •  1 756 Mots (8 Pages)  •  960 Vues

Page 1 sur 8

UE 2.10.S1

Infectiologie, hygiène

Sommaire

 Introduction

Présentation de la situation retenue

 Réfection du pansement stérile

a. La personne soignée

Présentation de Mme S (Qui)

b. Le soin adapté

Caractéristiques et conséquences du soin (Quoi)

c. L’environnement

Le lieu où sont prodigués les soins (Ou)

d. Fréquences des soins réalisés

La réfection quotidienne du pansement (Quand)

e. Réfection du pansement stérile

Description factuelle du soin (Comment)

 Les notions et règles d’hygiène

a. Identification des règles

Réfection et respect des règles d’asepsie

b. Formation et pratique

Mesures des écarts rencontrés

 Solution adaptée

Remise en question de la qualité du soin et proposition d’amélioration

 Conclusion

Synthèse de la situation de soin

Remise en question des connaissances

Introduction

Dans le cadre de la formation et des soins d’hygiène prodigués lors de mon stage dans un service de long séjour au sein d’un centre gérontologique, j’ai eu l’opportunité, en plus de la pratique de soins visant à acquérir les notions de la compétence trois, de travailler en collaboration avec l’infirmière. De ce fait, j’ai pu assurer la réfection d’un pansement stérile sur une patiente présentant une plaie simple au niveau de la région crurale du membre inferieur droit. Le soin est quotidien et s’effectue l’après-midi dans sa chambre. Il est fait en collaboration avec l’infirmière lors de sa tournée des pansements.

Réfection du pansement stérile

a. La personne soignée

Mme S est âgée de 79 ans et est arrivée dans le service, en long séjour, il y a près de 7 ans pour diverses raisons, notamment depuis l’implantation d’un stimulateur cardiaque ainsi que la mise en place d’une prothèse de hanche. En insuffisance cardiaque et dans un état de fatigue avancé, elle requiert aujourd’hui une aide partielle pour sa toilette et se déplace en fauteuil roulant. Sa fille est très présente et lui rend régulièrement visite, s’occupe de son linge et ses besoins. Cependant ayant une famille peu nombreuse et des amis perdus de vue, elle n’a d’autre personne à qui parler, c’est pour cela qu’une relation de confiance s’est rapidement installée. Mme S aime discuter et parler de sa jeunesse et de son époque, c’est une personne à fort caractère mais d’une gentillesse et patience extrême.

b. Le soin adapté

Mme S présente une plaie simple, non septique, sur la région crurale du membre inferieur droit. La réfection du pansement est faite dans les règles d’asepsie à l’aide d’un gant non stérile à usage unique. Le but étant de désinfecter, protéger, compresser et absorber, la plaie de Mme S nécessite seulement un pansement simple. Le pansement est un soin confortable, stérile, facile à appliquer qui va protéger la plaie de manière mécanique et antibactérienne. Il va également limiter le risque infectieux que ce soit par cause endogène ou exogène. De plus, il se fait après vérification de la prescription médicale et observation auprès de la patiente (recueil de données). Lors de ce soin nous n’utiliserons pas de sparadrap et tissus adhésifs car Mme S en est allergique.

c. L’environnement

Le soin s’effectue dans un environnement propre, dans la chambre de la patiente une fois que sa toilette corporelle a été effectuée ainsi que le nettoyage de la chambre. L’infirmière prépare le site, dégage l’endroit afin de libérer la place nécessaire au soin et désinfecte le plan de travail et le protège d’une protection.

d. Fréquences des soins réalisés

La réfection du pansement est quotidienne, à raison d’une fois par jour voir plus si nécessaire. Cependant étant donné que la plaie de Mme S ne suinte pas et n’est pas infectée, nous procédons à son changement une fois, l’après-midi.

e. Réfection du pansement simple

L’infirmière va donc débuter la tournée des pansements du service. Nous prenons connaissance du dossier de soin de la patiente ainsi que des prescriptions médicales données. Après un lavage simple des mains, nous procédons à la préparation du matériel nécessaire au soin de Mme S, c'est-à-dire : plateau adapté, compresses stériles, eau stérile, savon antiseptique, antiseptique dermique (même gamme que le savon), pansement couvrant, bandage, ciseaux et champ de protection pour Mme S. Ainsi que produit hydro-alcoolique, détergent désinfectant de surface haute (D.D.S.H), lingettes de surface, poubelle/DASRI pour désinfections du plateau et tablette de chambre. Nous avons vérifié l’état des emballages et les dates de péremption des produits.

Nous nous rendons dans la chambre ou Mme S nous attendait pour le soin, mettons la présence, fermons la porte. On désinfecte la tablette de la patiente et pose notre matériel puis lavage des mains. Mme S est installée sur son fauteuil. Je relève la manche de son pantalon et enlève la chaussure, installe confortablement la jambe et le pied de Mme S sur un champ stérile et ôte le pansement souillé à l’aide d’un gant non stérile à usage unique et ôte mon gant

...

Télécharger au format  txt (11.5 Kb)   pdf (130 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com